Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Histoire d’ancêtres : La grande aventure de la Préhistoire

Histoire d'ancêtres : La grande aventure de la Préhistoire

Histoire d’ancêtres : La grande aventure de la Préhistoire

Télécharger en PDF et imprimer

C’est maintenant la 5ème édition revue et augmentée de cet ouvrage ! Les auteurs changent avec le temps : certains arrivent et d’autres partent… de nouveaux fossiles ou des gisements sont découverts et c’est vraiment ces mises à jour régulières qui font le succès de ce livre.

Histoires d’ancêtres

« On nomme Paléoanthropologie l’histoire naturelle de l’Homme, et Préhistoire son histoire culturelle. La Paléoanthropologie et la Préhistoire sont des sciences à la limite des domaines des Sciences de la Terre, des Sciences de la Vie et des Sciences de l’Homme. Elles participent donc à l’acquisition des connaissances et sont, en ce sens, indissociables de leurs consœurs et du propos commun qui les unit, la description du monde et la tentative de compréhension logique de son fonctionnement. L’Homme se transforme d’abord physiquement plus vite que n’évolue sa culture, puis le phénomène s’inverse ; la culture accélère de manière exponentielle son développement, laissant littéralement sur place l’évolution biologique. L’équipement culturel de plus en plus important de l’Homme a eu simplement de plus en plus tendance à répondre avant son propre corps aux sollicitations du milieu naturel ; ainsi peu à peu chez lui, l’instinct a cédé le pas au libre arbitre. En d’autres termes, l’Homme a peu à peu, grâce à la connaissance, gagné sa liberté, sa responsabilité, sa dignité. » Extrait de la préface d’Yves Coppens

Histoire d'ancêtres : La grande aventure de la Préhistoire

Histoire d’ancêtres : La grande aventure de la Préhistoire

La fabuleuse histoire de l’origine de l’Homme est relatée ici de façon simple et synthétique, avec les acquis de toutes dernières découvertes. Toutes les espèces qui ont participé de près ou de loin à la genèse des Hominidés sont décrites biologiquement, ainsi que leur apport culturel. Cinquante million d’années d’histoire se sont déroulées jusqu’à cette espèce Homo sapiens sapiens, la nôtre.

Hominides.com

Il est extrêmement rare qu’un  ouvrage d’anthropologie soit réédité plusieurs fois et l’on comprend un peu pourquoi. Il est vrai que les progrès et découvertes s’enchaînent à un tel rythme qu’un ouvrage devient rapidement obsolète 1 ou 2 ans après sa sortie en librairie !

Ce n’est pas le cas de ce livre dont la première édition date de 1998… Cette cinquième et nouvelle édition intègre tous les petits nouveaux de notre arbre généalogique (les Denisoviens ou en 2015 Australopithecus deriyemeda) mais également toutes les avancées en préhistoire (datations, évolutions…).

Si l’on peut regretter une seule chose c’est la présentation des articles qui fait un peu Power-Point, avec des titres ombrés et des couleurs un peu tristes. A noter la couverture a été changée pour cette dernière mouture et c’est un bon point.

Un ouvrage écrit de manière simple et accessible à tous les publics, adolescent et adulte. L’un des plus complet et actualisé sur le sujet.

Un extrait d’Histoires d’ancêtres

Une crise climatique il y a 8 millions d’années…
L’étude des climats anciens, reconstitués d’après les faunes et les flores fossiles, a permis de mettre en évidence une crise climatique vers 8 millions d’années en Afrique de l’Est qui aurait entraîné la séparation des Paninés et des Homininés. C’est l’hypothèse de I’East Side Story autrefois défendue par Yves Coppens, dont une des conséquences, l’émergence est-africaine des homininés, est aujourd’hui remise en question de par l’abondance des restes d’Homininés découverts en Afrique du Sud et de l’Ouest. Mais il demeure qu’entre 8 et 6 millions d’années, une crise climatique plus importante, due à la fermeture occidentale de la Méditerranée (détroit de Gibraltar), va entraîner la mise en place de deux zones désertiques : le Sahara et le désert d’Arabie. En Afrique de l’Est, où se répartissent les Hominoïdes, le soulèvement du rift Gregory au Kenya crée une barrière entre une zone aride à l’est et une zone plus humide à l’Ouest. C’est ainsi que d’un ancêtre commun est-africain (certainement Proconsul), les deux principaux groupes d’Hominidés vont se séparer, les Paninés répartis à l’ouest du rift et les Homininés cantonnés aux régions plus sèches de l’est. Les premiers garderont une structure dentaire héritée de l’ancêtre commun avec un émail fin adapté à une alimentation à base de feuilles. Cependant l’absence de fossiles de grands Primates dans cette région située à l’Ouest de la Rift Valley ne permet pas encore de déterminer cet ancêtre des Paninés. Du côté est du rift, les premiers Homininés vont s’adapter à leur nouvel environnement où domine une végétation de savane arborée. Contraint par une alimentation à base de racines et de tubercules, l’émail des dents plus épais est naturellement sélectionné. Il faut remonter 17 millions d’années en arrière pour reconnaître une modification significative du climat africain ayant entraîné une diversification des Hominoïdes. À cette date, le continent eurasiatique entre en contact avec le continent africain, permettant aux Hominoïdes d’Afrique de coloniser  l’Eurasie. Ainsi se développent les européens, comme l’Oréopithèque  qui disparaîtront vers 8 millions d’années…

Au sommaire de Histoires d’ancêtres

La diversité du Monde vivant

L’Homme: un Primate – La grande famille des Primates actuels et subfossiles- La classification des Primates actuels – Les Strepsirhiniens actuels – Les Haplorhiniens actuels – Comparaison anatomique de l’Homme et des grands singes- Les Plésiadapiformes, il y a 65 millions d’années – Les premiers vrais Primates, il y a 60 millions d’années – Les premiers Anthropoïdes, il y a 50 millions d’années – Les Anthropoïdes du Fayoum – L’expansion des Catarrhiniens en Afrique – L’expansion des Catarrhiniens en Eurasie – Les Hominoïdes du Miocène moyen et supérieur d’Afrique – Une crise climatique, il y a 8 millions d’années
Les Homininés – La bipédie: une invention des Homininés – Les premiers Homininés en Afrique – L’évolution de l’environnement en Afrique de l’Est – Les Australopithèques – Australopithecus anamensis, Australopithecus afarensis et Australopithecus deriyemeda – Praeanthropus africanus- Le site de Laetoli: les plus anciens témoignages de la bipédie- Les autres Homininés africains entre 4 et 3 millions d’années – Australopithecus airicanus en Afrique du Sud – Les derniers Australopithèques : Australopithecus garhi et Australopithecus sediba – Le bassin Omo- Turkana – Une chronologie bien établie en Afrique
Les Paranthropes et les premiers Hommes en Afrique – Les Paranthropes et les premiers Hommes en Afrique – Homo rudolfensis en Afrique – Homo habilis en Afrique orientale et australe – Les premières industries lithiques- Fejej Fj-1 : un site oldowayen de 1,96 million d’années – Le Paléolithique inférieur en Afrique – Le débitage et le façonnage des outils en pierre – Les premiers habitats
Le deuxième Homme en Afrique – Homo ergaster et Homo erectus en Afrique
L’Homme à la conquête du Monde – L’Homme au Caucase, il y a 1,8 million d’années
Homo erectus en Asie – L’Asie insulaire : les Homo erectus d’Indonésie – Les derniers Homo erectus en Indonésie, l’Homme de Florès- L’Asie continentale – la Chine – Les Homo erectus en Asie continentale (la Chine) – Les plus anciens Homo sapiens en Asie continentale (Chine et Inde) – Les industries du Paléolithique inférieur en Asie – Le Paléolithique inférieur au Proche-Orient
Les Homininés en Europe – Les premières occupations humaines en Europe – Les premiers Européens, il y a 1,2 million d’années – La domestication du feu, il y a 450 000 ans
Les Homo sapiens et les Néandertaliens – Les Homo rhodesiensis ou Homo sapiens « archaïques» en Afrique – Les Homo sapiens « archaïques » en Afrique du Nord – Les Hommes modernes au Proche-Orient – Les Néandertaliens en Europe, il y a 120 000 ans – Les Néandertaliens au Proche-Orient et en Asie – Les variations climatiques – Les Denisoviens et la paléogénétique – L’Homme enterre ses morts, il y a 100 000 ans – Les industries du Paléolithique moyen dans le Monde
Les Hommes anatomiquement modernes – L’Homme moderne (synonyme d’Homme de Cro-Magnon) en Europe, il y a au moins 36 000 ans – Nouvelles approches méthodologiques et techniques – Les industries du Paléolithique supérieur – Chronologie du Paléolithique supérieur – L’art, il y a 36 000 ans
Les méthodes physiques de datation – Historique des méthodes physiques de datation – Les datations par le carbone 14 – Âges C14 conventionnels et âges calibrés – Les autres atomes cosmogéniques – Datations par potassium-argon, argon-argon et traces de fission – Méthodes de datation fondées sur les déséquilibres dans les familles de l’uranium – Paléomagnétisme et archéomagnétisme – Thermoluminescence et résonance de spin électronique – Isotopes de l’oxygène et stratigraphie isotopique – Théorie astronomique des climats et calibration astronomique

Histoires d’ancêtres : la grande aventure de la préhistoire, ouvrage collectif avec Dominique Grimaud-Hervé, Frederic Serre, Jean-Jacques Bahain, Roland Nespoulet, Romain Pigeaud, aux éditions Errance, 144 pages, novembre 2015, 20 €

Crédit photo : panomir / Flickr (cc)

Répondre