Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Joyeux solstice et bonnes fêtes

Joyeux solstice et bonnes fêtes

Joyeux solstice et bonnes fêtes

Télécharger en PDF et imprimer

Notre équipe va prendre quelques jours de repos pour sacrifier, selon les choix personnels, aux rites de la crèche, de l’arbre de Noël, du solstice ou du gui.

Le bilan de cette année 2015 est positif pour Métamag avec une augmentation de nos visites journalières et l’apport de nouvelles plumes. Merci à vous tous.

Cela est dû à notre ligne critique de la politique, des médias et des dérives sociétales et culturelles. Parfois, il y a sur ce site comme dans le «  Combat » de la grande époque, des approches différentes et même parfois opposées, signe que nos engagements ne sont jamais dogmatiques et en tout cas prennent en compte, même pour les combattre, les avis des autres.

2015 une année éclairante pour ceux qui veulent voir

On sait maintenant ce qui nous menace et les conflits inévitables qui vont en découler. La réalité est en contradiction totale avec la présentation de l’actualité par l’idéologie dominante politico-médiatique française.

Il est évident que le monde est moins sûr. Sa sécurité et celle de la France sont menacées par une partie des musulmans qui se sont radicalisés dans des sectes terroristes et violentes et qui veulent imposer au monde leur obscurantisme fondé sur une lecture sanglante et dominatrice de leur religion.

Ce mondialisme de la terreur se heurte au mondialisme du système économique libéral qui sous couvert de la démocratie prétend s’imposer lui aussi à tous les pays. Ce mondialisme là est représenté par les Usa et ceux qui lui sont, pour des raisons économiques et idéologiques, inféodés, dont la plupart des gouvernements européens.

Pour ce système mondial l’ennemi principal cependant n’est pas l’islamisme qu’il finance, manipule et combat tout à la fois mais la Russie de Poutine. La raison est capitale. Poutine représente au-delà de son régime, une approche traditionnelle de la vie internationale liée aux racines de l’histoire et aux incontournables de la géopolitique. Pour la Russie, face aux fossoyeurs de l’histoire et aux négationnistes des civilisations et des diversités au profit du marché, l’histoire n’est pas finie.

Le monde américanisé qui se croit le bien et le bon, va donc se heurter de plus en plus à un monde enraciné qui va comprendre, aux côtés de la Russie, l’Iran, la Chine, l’Inde  et peut-être l’Amérique du sud.

2015 aura vu l’échec confirmé de François Hollande qui ne croit plus qu’en une divine surprise économique mondiale qui toucherait la France et le sauverait du naufrage. Hors le système, pour lui, pas de salut.

Sarkozy parait échouer dans sa volonté de présenter une alternative de rupture crédible pour l’opinion. Il tourne un peu à la caricature de lui – même.

Notre modèle d’intégration, notre école,  notre système social,  ne sont plus viables et on sape par gauchisme nos repères traditionnels et nos valeurs. Le pays qui ne peut pas se réformer doit se réinventer sans oublier ce qu’il est, d’où il vient vraiment et en précisant où il veut aller. La France doit, au cœur de sa civilisation européenne, se réapproprier un roman national.

Ensuite on juge, on choisit, on décide….

Notre ambition restera en 2016 la même, combattre pour la réalité contre une présentation virtuelle du monde dont le seul but est de nous empêcher de dire la vérité quand elle n’est pas médiatiquement correcte. Car l’ennemi principal c’est la subversion par la désinformation.

L’Equipe de MÉTAMAG vous souhaite un joyeux solstice et de bonnes fêtes de fin d’année.

Nous vous donnons rendez-vous au lundi 4 janvier avec des modifications apportées au site afin qu’il soit plus performant.

METAMAG

Crédit photo : hornbeam / Flickr (cc)

Répondre