Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

France 2 ou les infos falsifiées…

Sputnik Capture D Ecran

France 2 ou les infos falsifiées…

Télécharger en PDF et imprimer

Michel Lhomme, politologue ♦

La chaîne de télévision française France 2 est accusée par le site russe sputniknews d’avoir utilisé des images du ministère russe de la défense pour un de ses reportages. Sauf que les images et les faits développés ne correspondaient pas.

Les autorités russes ont assuré pourtant par la voie de leur ambassadeur à Paris qu’elles ne porteraient pas plainte contre la chaîne France 2.  En effet, la chaîne française se serait appropriée des images du ministère russe de la Défense montrant des frappes aériennes russes en Syrie, tout en prenant soin d’effacer les titres en langue russe. De plus, ces images ont été utilisées afin d’illustrer un reportage sur les frappes de la coalition internationale, menée par les Etats-Unis sans doute parce que les frappes occidentales sont moins spectaculaires !

Ce reportage avait aussi pour but de montrer que les frappes ont été menées avec de nouvelles armes, plus modernes qui ne font pas de victimes civiles et ces armes ont été comparées à celles utilisées par la Russie. La supercherie est donc un hommage indirecte à l’armée russe. Brave France 2 ! L’ambassadeur russe Alexandre Orlov a assuré que si la Russie ne porterait pas plainte, c’est que « toute protestation officielle ferait tout simplement de la publicité à la chaîne » qui ne le mérite sûrement pas, championne qu’elle est de la falsification et de l’absence d’éthique journalistique.

Rappelons que la Russie s’est engagée en Syrie depuis le 30 septembre 2015 de manière totalement légale  à la demande de Bachar el-Assad.

  1. Robert41
    Robert4120 février 2016

    Constat d’évidence. La chaîne France 2, déclarée publique, n’est qu’en réalité qu’une chambre syndicale d’une représentation politique partiale. – J’ajouterai également d’une emprise communautarisée … qu’elles soient : Indispensable ou de sur-représentation territoriale. Nous savons que le Pouvoir politique, quel qu’il soit, a besoin de cet outil de la communication, c’est légitime; mais, pour que cela soit équitable, on ne peut le déclarer d’utilité publique. On fausse la réalité. L’information n’est plus publique, elle devient une propagande et une censure politique. L’idéal démocratique serait que chaque parti politique, est sa propre chaîne télévisée. Supprimer la taxe de la redevance nationale puisqu’elle profite à une politique exclusive. Ce qui est injuste et déloyal. C’est d’autant plus insupportable que les représentants pistonnés, qu’ils soient journalistes ou animateurs, usent pleinement de leur statut social pour exercer une moraline personnelle souvent indigeste à un grand nombre. France 2 pue ! C’est la chaîne de la collaboration politique par excellence.

Répondre