Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Slovaquie : l’Europe de la résistance…

Slovaquie Bratislava Le 12 Septembre Des Manifestants

Slovaquie : l’Europe de la résistance…

Télécharger en PDF et imprimer

Les Slovaques, qui se rendaient aux urnes samedi pour des élections législatives, ont reconduit à la tête du gouvernement le social-démocrate Robert Fico, approuvant son refus d’accueillir des migrants. M. Fico, qui briguait son troisième mandat, a bâti toute sa campagne sur ce thème. Sera-t-il exclu de l’Internationale socialiste ?

Le cas de Fico n’est pas isolé en Europe de l’Est: le chef du parti au pouvoir en Pologne Jaroslaw Kaczynski, le Premier ministre hongrois Viktor Orban et le président tchèque Milos Zeman partagent entièrement ses vues. Bratislava a fait un recours en justice contre le système de quotas de migrants et M. Fico a qualifié de « fiasco complet » cette proposition européenne.

« Nous ne laisserons jamais entrer un seul musulman en Slovaquie, ni ne créerons aucune communauté musulmane ici, car ils (les musulmans) représentent un sérieux risque pour la sécurité », a-t-il lancé pendant un meeting de son parti, le Smer-SD (social-démocrate), à Bratislava quelques jours avant le scrutin.

Robert Fico, bien que vainqueur avec 28,3 % des voix, risque cependant d’avoir du mal à former une coalition pour continuer à gouverner.

ML.(7.3.2016)

Illustration : manifestation en Slovaquie ce 12 septembre 2015 contre l’immigration
  1. Bernard Plouvier
    Bernard Plouvier7 mars 2016

    Heureuses Nations de l’Europe danubienne et centrale !
    À nous l’immense honneur d’accueillir avec des subventions et la notion de « ségrégation positive » les merveilles immigrées extra-européennes et islamiques.
    Au fait, étant seuls responsables de leurs choix électoraux les crétins Français, Belges, Allemands, Scandinaves etc. sont les seuls à blâmer… dommage que les non-crétinisés parmi ces Nations d’accueil soient pris en otages par les sots.

Répondre