Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Le Pape émérite s’éteint comme une bougie…

Pape Emerite

Le Pape émérite s’éteint comme une bougie…

Télécharger en PDF et imprimer

Benoît XVI « est en train de s’éteindre comme une bougie, lentement et sereinement », a confié jeudi le secrétaire particulier du pape émérite, Mgr Georg Gänswein, mais le Vatican a assuré aussitôt qu’il « n’y avait aucune aggravation » de son état.

Joseph Ratzinger est « un homme âgé, certes, mais très lucide. (…) Au mois d’avril, il fêtera ses 89 ans. Il est comme une bougie qui s’éteint, lentement et sereinement, comme cela arrive à beaucoup d’entre nous », affirme Mgr Gänswein dans une interview à la revue italienne BenEssere. Ainsi, le pape émérite serait  »serein, en paix avec Dieu, avec lui-même et avec le monde. Il s’intéresse à tout et garde son humour fin et subtil », poursuit le prélat allemand, qui réside avec Benoît XVI dans l’ancien monastère Mater Ecclesiae au Vatican et travaille également auprès de François, dont il est chargé d’organiser l’emploi du temps.

Même si le Vatican minimise les faits, il semblerait dont que les jours du Pape démissionnaire (quel courage !) de février 2013 soient en tout cas de plus en plus comptés même si l’on tient à nous préciser qu’il entretient de bons rapports avec son successeur, qui le définit comme « un grand-père à la maison » dont il aime écouter les conseils.

Dans un entretien remarqué au jésuite Jacques Servais, accordé en octobre, mais publiée en mars, le théologien Ratzinger a de fait apporté un appui remarqué à François pour la place « toujours plus centrale et dominante » qu’il accorde au thème de la miséricorde à l’égard des personnes blessées. Ces propos ont été largement interprétés comme une expression de soutien explicite à François, le Pape mondialiste et maçonnique du grand remplacement et des réfugiés alors que Benoit XVI était considéré comme plus conservateur et rigoriste ce qu’il n’était pas vraiment puisqu’il soutint sans cesse le lobby gay interne au Vatican.

Ratzinger quittera tout de même l’Église en se taisant : ce n’est pas la servir et encore moins servir Dieu. En fait, Ratzinger s’éteint  dans la repentance et le non-agir tandis que son successeur appelle sans scrupules le jour de Pâques à l’accueil des réfugiés dont il sait bien qu’ils sont à majorité de confession musulmane, ce même  jour de Pâques où, à Lahore dans un parc récréatif, des Chrétiens étaient visés et assassinés avec un bilan lourd de 65 morts et plus de 340 blessés. ML.[30.3.2016]

  1. Herodote
    Herodote30 mars 2016

    J’ignore qui se cache derrière les majuscules ML auteur de cet article mais c’est navrant de lire des bêtises venant d’une revue qui se veut élitiste.
    1) car ce monsieur connais mal la vie et la pensée de Benoit XVI.
    2) je serais, aussi, curieux de connaitre la fluidité de la pensée de Mr LH à 89 Ans selon l’adage de Chateaubriand  » la vieillesse est un naufrage  » repris par le général de Gaulle.

Répondre