Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

L’OTAN envisage l’invasion de la Syrie…

Le Siege De L Otan

L’OTAN envisage l’invasion de la Syrie…

Télécharger en PDF et imprimer

Les Ministres de la Défense de 49 pays se sont réunis au siège de l’Otan à Bruxelles le mois dernier pour parler de l’invasion de la Syrie. C’était le 11 février 2016. Aucun média français n’a relayé cette réunion de premier ordre. Nous la mettons directement en relation avec les attentats de Bruxelles dans la stratégie classique du chaos et de la terreur.

Pour avoir connaissance de cette réunion, il faut aller lire la presse anglaise notamment The Guardian ou américaine (cet article de Newsweek) :  «Le secrétaire américain de la défense a refusé d’exclure l’envoi de troupes au sol en Syrie par l’Arabie saoudite, mais il a ajouté qu’il s’agissait seulement d’une option et il y avait d’autres moyens avec lesquels les Saoudiens pourraient contribuer à la lutte contre l’État islamique

Ashton Carter, le secrétaire à la Défense américain précise ensuite que la réunion était importante « parce que, dit-il  nous avons besoin d’accélérer la campagne et nous avons un plan opérationnel très clair de la façon de le faire. Maintenant, nous avons juste besoin des ressources et des forces pour poursuivre ».  Le Secrétaire de la Défense des États-Unis affirme donc qu’il faut accélérer la campagne en Syrie et qu’ils ont un plan en tête mais qu’ils ont « juste besoin des ressources et des forces pour poursuivre ».

En gros, il manque un élément catalyseur pour fédérer cette fameuse force dont parlait l’Atlantic Council, juste après l’attentat du 22 mars dernier. ML. [4.4.2016]

Illustration : siège de l’OTAN à Bruxelles

Répondre