Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Les Usa menacés en Turquie

OTAN Turquie

Les Usa menacés en Turquie

Télécharger en PDF et imprimer

Le Pentagone a décidé, en accord avec le gouvernement turc, de retirer les familles de ses 5 000 hommes déployés sur la base de l’Otan à Incirlik, en Turquie.

Selon le président de la Commission de sécurité de la patrie à la Chambre des représentants, Michael McCaul, six membres de Daesh faits prisonniers par les États-Unis auraient révélé un complot imminent contre les forces états-uniennes en Turquie.

Le 29 janvier 2014, le chef du Renseignement militaire israélien, le général Aviv Kochavi, avait assuré que le MIT turc (services secrets) avait installé un camp de formation de jihadistes à proximité de la base de l’Otan. Lors du sommet du G20 d’Antalya (15 et 16 novembre 2015), le président russe Vladimir Poutine avait affirmé que Daesh est une organisation terroriste soutenue par une quarantaine d’États, principalement la Turquie. ML.[6.4.2016]

Illustration : base de l’Otan à Incirlik en Turquie

Répondre