Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

FN : Pourquoi Jean-Marie prédit l’échec de Marine

MLP JMLP

FN : Pourquoi Jean-Marie prédit l’échec de Marine

Télécharger en PDF et imprimer

Raoul Fougax ♦

Il n’entend pas des voix, mais fait des calculs.

Les manifestations séparées du 1er mai ont confirmé qu’une minorité des militants et d’électeurs du Fn étaient en rupture de Marine Le Pen.

Ce n’est pas ce constat qui pousse le vieux chef écarté à pronostiquer la défaire électorale de sa fille. Il sait que c’est marginal. Cela manquera bien sûr, mais ce ne sera pas déterminant.

Le péché majeur est ailleurs. Il est dans la normalisation pour cause de dédiabolisation. Pour lui, le Fn va de plus en plus ressembler aux « Républicains« , perdre son caractère anti système. Une banalisation qu,i pour Jean marie Le Pen, profitera à la droite de gouvernement.

De plus il pense que l’abandon, par sa fille, d’une partie du terrain occupé par le Fn, à la droite de celui-ci sera récupéré par une autre candidature. Il pourrait dit-on soutenir De Villiers ou un autre.

Enfin et c’est l’essentiel il croit en un retour du vote d’extrême gauche qui est en train de récupérer une partie de la révolte contre le pouvoir.

Il y a donc une conjonction d alignements de facteurs qui vont réduire notablement le score de sa fille au premier tour.

Il le souhaite bien sûr et il peut prendre ses désirs pour des réalités.

Cependant, le vieux combattant de la droite nationale et nationaliste est un politicien averti. Ses analyses sont souvent percutantes et proches de la réalité.

Le Fn est à un tournant. La volonté de Marine d’épurer le parti en excluant tous les fidèles de son père donne du parti une image qui n’est certes pas apaisée.

Le slogan « La France apaisée » est un mauvais slogan.

Si la France est apaisée elle n’a en rien besoin du Fn mais serait plutôt mure pour être gouvernée au centre.

On ne peut pas se présenter comme la candidate de l’insoumission et celle de l apaisement. La France n’est pas apaisée, elle est au bord de la révolte.

Les incidents permanents de la rue aux mains des gauchistes le prouvent. Le silence du Fn est sur ce sujet assourdissant.

Marine Le Pen est dans un exercice de grand écart permanent qui au fil des mois et alors que l’échéance approche se révèle de plus en plus périlleux.

Elle fait une cure médiatique. Mais cela ne pourra pas durer. Pour faire campagne, on doit obligatoirement passer par les médias hostiles qui traquent les dérapages. Sans dérapages qui sont en réalités des vérités qui déplaisent à l’idéologie médiatique, pas de médiatisation.

Le silence est la pire des choses pour un candidat. La normalisation se fait au risque d’une certaine transparence.

Pour Jean-Marie Le Pen, c’est un mauvais calcul qui va déboucher sur un échec.

Il a quelques raisons objectives, au-delà d’un ressentiment passionnel, de le penser.

Illustration : Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen, 2 conceptions du parti
  1. Herodote
    Herodote4 mai 2016

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec l’analyse du journaliste et du pressentiment de JM Le Pen.
    L’idéal serait qu’il se crée un nouveau parti entre les LR et le RB, et surtout des idées nouvelles apparaissent pour empêcher la paupérisation ou la destruction de l’Europe occidental.
    Ce qui peut provoquer la maturations de certaines idées est de savoir si il y aura le Brexit ou pas.
    .
    .

  2. Roban
    Roban4 mai 2016

    Dire que MLP sera battue au second tour ce n’est pas un scoop, le front républicain va s’interposer !
    Mais dire qu’elle ne passera pas le 1er tour c’est comme le détail de l’histoire, on ne le changera pas ce vieux menhir pourtant bien isolé.

  3. Robert41
    Robert416 mai 2016

    Politiquement Lepen n’a jamais eu une responsabilité gouvernementale. En conséquence, il n’a rien démontré, sinon ses facéties qui n’amusent plus le chaland. Marine veut changer les choses, elle veut être au Pouvoir et même si elle ne gagne pas pour 2017, elle aura gagné par le renversement de cette idéologie qui nous détruit. D’une façon ou d’une autre, il faudra changer radicalement avant que le chaos civilisationnel s’installe. Marine aura gagné quand-même !

Répondre