Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Les Molenbeek à la française : Conférence à Paris de Robert Ménard, Xavier lemoine et Xavier Raufer

Molenbeek

Les Molenbeek à la française : Conférence à Paris de Robert Ménard, Xavier lemoine et Xavier Raufer

Télécharger en PDF et imprimer

Un ministre socialiste a provoqué récemment un tollé pour avoir osé proférer une vérité, l’existence, en France, de territoires qui sont des centres de formation et de préparation au djihad, à l’instar de ce qu’on a découvert à Molenbeek.

Pour parler de ces Molenbeek à la française, La Droite Libre et son président, Christian Vanneste ont demandé à un expert du terrorisme, le criminologue Xavier Raufer et à deux maires directement confrontés à cette réalité, Robert Ménard, maire de Béziers et Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, de venir vous en parler en toute transparence.

La réalité des Molenbeek français, Dîner-débat mercredi 15 juin 2016

Les maires Robert Ménard et Xavier Lemoine, ainsi que le criminologue Xavier Raufer vous feront part de leurs analyses et des réponses à apporter à ce cancer qui ronge beaucoup de quartiers de nos cités, triste vérité d’une France qui n’a rien à envier à la Belgique

mercredi 15 juin 2016 à 20 heures à la brasserie Jenny, 39 boulevard du Temple, Paris IIIe

Participation au repas: 37 € (33€ pour les membres à jour de cotisation)

Contact: ladroitelibre@yahoo.fr pour la réservation et le paiement

Illustration : extrait d’une couverture de Valeurs actuelles.
JP [1.06.2016]
  1. ourline
    ourline4 juin 2016

    Prophétie de La Fraudais

    I,236 :
    La fille aînée de l’Eglise sera divisée, partagée, déshonorée, souillée de crimes.

    I,163 :
    Le peuple français va descendre aux dernières limites de la honte et du mal.

    II,105 :
    Ils ont déjà la corde à la main, ceux qui vont conduire des milliers de Français à la mort la plus affreuse. La France devient le repaire d’un grand nombre d’étrangers qui écoute si l’horloge de la sentence ne va pas bientôt sonner. Oui, elle va bien bientôt sonner et le jour va bientôt entrer dans son déclin.

    III,67 :
    France, tu ne pourras renvoyer ces étrangers.

    III, 117 :
    Les gardiens de la paix seront interdits d’entrée et de circulation dans les villes. Ce sera le dernier moyen de laisser tout livrer, en liberté, au terrible pillage.

    III,118 :
    La guerre civile sera terrible.

    III, 56 :
    Lors de la mortelle crise révolutionnaire, les étrangers, dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France.

    révélé à
    Marie-Julie Jahenny
    à la fin du XIXème siècle
    (Ed. Résiac)

    Note : La Fraudais est un hameau breton

Répondre