Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Les Américains sont-ils vraiment riches ?

Tirelire Cochon Rose Euros

Les Américains sont-ils vraiment riches ?

Télécharger en PDF et imprimer

Un des héritages tenaces de la mentalité française, c’est faire des économies, garder ses sous et répéter à l’envie :  »un sou, c’est un sou ». Cet héritage, c’est en fait l’héritage paysan de toute notre histoire et de toute notre culture de terroir. Il faut mettre de côté et préparer l’hiver.

La culture américaine est toute autre.

Ainsi, aux USA le taux d’épargne est très faible et en France, il est élevé mais la finance internationale rêve de faire main basse sur l’épargne française. Pour l’instant, l’épargne représente entre 0 et 3 % aux États-Unis, entre 15 et 18 % en France. Pourtant, officiellement, à lire les journalistes économiques, tout va bien aux États-Unis.  Lorsque l’on creuse un peu à l’intérieur des rapports officiels (qu’il suffit juste d’aller lire), on se rend compte qu’il n’y a pas de croissance aux États-Unis. Évidemment, il y a bien la croissance des bénéfices des 1 % les plus riches mais pour le reste, soit pour les 99 %, c’est la disette, la disette au point que 47 % des Américains ne seraient pas capables de faire face à un imprévu de 400 dollars. Nous sommes donc bien dans un mécanisme d’effondrement économique du système sous le poids d’un vieillissement de la population, des limites environnementales mais surtout d’une dette colossale, sans oublier les gains de productivité liés à la technologie qui rendent obsolètes les besoins massifs en main-d’œuvre c’est-à-dire impossible à terme le retour au plein emploi.

Soyons clairs lorsque 47 % d’un peuple, fut-il dépensier et amoureux du crédit (ce qui reste encore à prouver !) ne peut pas faire face à une dépense de 400 dollars, peut-on vraiment encore dire que ce peuple est le plus riche du monde ? ML.[21.06.2016]

  1. Plouvier Bernard
    Plouvier Bernard24 juin 2016

    Pour les passionnés de l’autre versant de la colline US : site Net de Michael Snyder : theeconomiccollapse

Répondre