Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Une hache viking géante retrouvée au Danemark

Hache Danoise

Une hache viking géante retrouvée au Danemark

Télécharger en PDF et imprimer

Mémoire des peuples / Thomas Romanacce ♦

La hache danoise faisait partie des armes les plus redoutables de l’époque

Sur le site de fouilles danois d’Haruup, des archéologues ont découvert le squelette d’un guerrier équipé de l’une des plus grandes armes jamais connue à ce jour.

Des archéologues danois ont déterré l’une des plus grandes haches viking sur le site d’Haarup: «Sans ornement, elle appartenait à un combattant très important du Xème siècle», explique à LiveScience, le chercheur Kristen Nellemann Nielsen. L’arme a été découverte dans une tombe contenant plusieurs chambres dans lesquelles se trouvaient les cadavres d’un homme et d’une femme.

Le chantier de fouille archéologique a débuté en 2012 et a permis d’en savoir plus sur ce peuple aux nombreuses légendes. Même si la fabrication de la hache se révèle simpliste, elle permet aux chercheurs d’avancer une nouvelle théorie sur les rites funéraires de l’époque.

Les experts estiment que cet objet faisait partie des armes les plus redoutables de l’époque. «Elle appartenait à un guerrier qui souhaitait probablement montrer son statut de héros de guerre. Le squelette n’est accompagné de rien d’autre que la hache qui est d’une simplicité extrême», déclare Kristen Nellemann Nielsen. L’autre cadavre quant à lui, est enveloppé de bijoux et de de clefs en or.

Mystère sur l’origine des défunts

Les archéologues ignorent tout des liens qui unit les deux défunts. Peut-être sont-ils mari et femme? Frères et sœurs? Ou tout simplement deux chefs de la communauté? La dernière hypothèse pourrait être confirmée par la présence d’un troisième corps trouvé dans une autre tombe construite un peu plus loin. Ce squelette détient lui aussi une hache de combat, plus petite que celle trouvée précédemment.

Kristen Nellemann Nielsen veut continuer à explorer le site et espère trouver des lieux qui renfermeraient d’autres secrets pour en apprendre davantage sur cette culture: «Nous avons seulement des informations sur les rites mortuaires des Vikings, nous n’avons pas encore trouvé leurs habitations pour le moment. Ils vivaient très certainement sur le site d’Haruup mais nous ne détectons pas encore de maisons», conclut l’archéologue.

Source : Le Figaro.fr

Répondre