Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Gastronomie : le goût de l’identité heureuse

Fetes Gourmandes Villeneuve Loubet

Gastronomie : le goût de l’identité heureuse

Télécharger en PDF et imprimer

Jean Ansar , journaliste ♦

fetes-gourmandes-afficheVilleneuve Loubet : un salon des saveurs mais aussi des valeurs.

Du 23 au 25 septembre,  la ville d’Auguste Escoffier sera le centre de fêtes gourmandes autour du bien manger ensemble.

Le concept mis en place, original, permet de conjuguer la gastronomie et la culture. La gastronomie en fait partie bien sûr mais il n’est pas habituel de voir de grands cuisiniers échanger avec de grands écrivains et de grands artistes. Une ambition bien résumée par le maire de Villeneuve, Lionnel Lucas : « il y aura pour la fête nationale de la gastronomie, un week-end mémorable au Pôle Culturel Auguste Escoffier. Les meilleurs produits, les plus grands chefs, les critiques gastronomiques de renom et des conférenciers réputés célébreront l’un des fleurons de notre patrimoine national dont Villeneuve-Loubet est le dépositaire ».

Voila qui va nous rappeler que la Côte d’Azur c’est un terroir savoureux avec des traditions qui n’ont pas attendu le tourisme et que notre région est, dans tous les domaines, un centre d’attractivité pour le monde entier et entend bien le rester.

Dans tous les domaines à Villeneuve, il y en aura pour tous les goûts sauf  pour le mauvais, n’en déplaisent à ceux qui pourraient s’étonner de la discrimination du mauvais goût au nom du respect des libertés de faire n’importe quoi.

Le goût de Stendhal de Gonzaque Saint Bris

Le goût de Stendhal de Gonzaque Saint Bris

Gui Gedda

Gui Gedda

Gonzague Saint Bris, auteur du Goût de Stendhal en discutera sans doute avec le grand chef Bruno Auger. Identité de la cuisine provençale à l’ honneur bien sûr avec Gui Gedda. Écrivains, cuisiniers, artistes, pour une passion partagée autour de Didier Van Clauwelaert et de tant d’autres.
Lectures de texte, musiques, chants de la méditerranée vont encore relever tous les plats présentés. Le parfum des îles sera amené par Babette de Rozieres pour ses senteurs de notre diversité culinaire. Il y aura des recettes des présentations et des concours. On découvrira plein de choses et notamment la place de la cuisine chez les écrivains et dans l’œuvre plus particulièrement de Michel Houellebecq.

Comme cela vous aura mis en appétit, vous ne résisterez pas aux stands du marché de ces fêtes gourmandes pour le corps et l esprit. Une démonstration que pour vivre ensemble il faut aussi, il ne faut pas le sous-estimer, pouvoir manger ensemble.

Une leçon d’identité savoureuse à Villeneuve-Loubet avant d’aborder, fin octobre au même endroit au Pôle culturel auguste Escoffier, le salon du livre d’histoire. Á déguster lui aussi sans modération.

Les fêtes gourmandes, 23,24 et 25 septembre 2016, Pôle Culturel Auguste Escoffier, Villeneuve-Loubet-Les plans, entrée libre.

Répondre