Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

En Nouvelle-Calédonie, on tire sur les gendarmes

En Nouvelle-Calédonie, on tire sur les gendarmes

Télécharger en PDF et imprimer

Dérapages :

La situation reste très tendue  en Nouvelle-Calédonie et aux abords de Nouméa suite au décès d’un jeune homme de 23 ans samedi au cours d’un contrôle de gendarmerie, suivi d’incidents le week-end au cours desquels six gendarmes ont été blessés. Pour la troisième nuit consécutive, la circulation restait impossible sur la route provinciale qui longe la tribu de Saint-Louis d’où est originaire la victime. Un autre axe reliant Nouméa à l’aéroport international de Tontouta était aussi fermé.

Selon les médias locaux, des voitures ont été incendiées en travers de la chaussée et des tirs d’armes à feu ont été entendus à proximité. Ce dimanche parmi les six gendarmes blessés, cinq l’ont été par des tirs d’armes à feu, dont deux sérieusement. Ces incidents ont renforcé l’inquiétude de la population sur les questions de sécurité qui devraient être évoquées lors d’une réunion de suivi du « comité des signataires » de l’Accord de Nouméa de 1998, qui doit se tenir le 7 novembre à Paris. ML [03.11].

Répondre