Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

La Chine puissance maritime…

Cm 302

La Chine puissance maritime…

Télécharger en PDF et imprimer

Le plus grand constructeur de missiles de Chine fait actuellement la promotion de ce qu’il appelle « le meilleur missile anti-navire du monde » pour les ventes sur le marché international.

China Aerospace Science and Industry Corp, l’un des principaux fournisseurs de matériel de défense du pays, propose en effet depuis quelque temps sur le marché des armes son missile de croisière anti-navire supersonique CM-302 aux pays souhaitant améliorer leurs capacités navales. Le CM-302 est le meilleur missile anti-navire disponible sur le marché mondial des armes et « ce n’est pas une exagération », a déclaré Liu Xiaoge, porte-parole du géant des technologies de la défense appartenant à l’Etat, qui a parlé au China Daily en marge du Salon de l’aéronautique de Zhuhai 2016. La raison expliquant cette déclaration est que le missile CM-302 peut voler à des vitesses supersoniques pendant toute sa trajectoire de 290 kilomètres, et qu’il peut être monté sur des navires, des avions ou des véhicules terrestres. Il peut aussi être utilisé pour éliminer des cibles terrestres. Les offres des concurrents n’ont pas de tels avantages : « Ils ne peuvent être supersoniques que pendant une certaine partie du vol et ne peuvent pas être montés sur plusieurs plates-formes ». De plus, seuls deux autres missiles anti-navires supersoniques sont actuellement disponibles sur le marché : le P-800 Oniks russe, également connu sous le nom de SS-N-26 Strobile, et le BrahMos, un missile développé conjointement par la Russie et l’Inde. Selon Cao Weidong, chercheur à l’Institut de recherche et d’études militaires navales de l’Armée populaire de libération, les missiles anti-navires les plus vendus sont la série américaine des Harpoon des États-Unis, qui ont une portée maximale de 280 km, et dont les premiers sont entrés en service dans les années 1970 mais qui sont depuis largement dépassés.

Le nouveau missile chinois, conçu pour l’exportation, ressemble au missile de croisière anti-navire supersonique YJ-12, qui a fait ses débuts lors du défilé militaire de la Journée de la Victoire en septembre de l’année dernière. Outre sa vitesse et sa flexibilité, le CM-302 possède également une plus grande capacité de pénétration des défenses. En effet, un seul CM-302 serait capable de désactiver un destroyer lance-missiles de 5 000 tonnes. ML[24.11]

Source

Répondre