Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Immigration illégale : le rapport que Merkel aurait préféré étouffer

Allemagne Immigration

Immigration illégale : le rapport que Merkel aurait préféré étouffer

Télécharger en PDF et imprimer

Les chiffres de la criminalité allemande viennent d’être révélés.

Les infractions liées au non-respect des lois en matière d’immigration ont explosé de 151,6 % en 2015. Ces chiffres auraient dû être publiés en juillet. Le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a ensuite décidé de repousser l’annonce au mois de septembre avant d’annuler la conférence de presse sine die. Le nombre de crimes enregistrés en 2015 par la police fédérale a augmenté de 31,6 % par rapport à l’année précédente pour atteindre le chiffre assez impressionnant de 436 387. Si les vols ont été plus nombreux, particulièrement dans les trains et les gares (+ 11,9 % avec 57 146 plaintes), les infractions liées au non-respect des lois en matière d’immigration ont littéralement explosé à 151,6 % (171 477).

L’an dernier, 865 374 migrants sont entrés illégalement en Allemagne selon la police fédérale. Durant la seule journée du 12 septembre 2015, près de 14 000 étrangers sans visa sont arrivés dans le pays. Le nombre de demandeurs d’asile syriens (74 000) a augmenté, à lui seul, de 400 % en un an. Des hausses encore plus spectaculaires ont été enregistrées auprès des Iraniens (+ 1 000 %) et des Irakiens (+ 2 000 %). Les forces de l’ordre ont arrêté 3 370 passeurs venant principalement de Syrie (390), de Roumanie (370) et de Hongrie (362). 81 % des migrants sans papiers sont entrés en Allemagne en passant par la frontière autrichienne. Seuls 5 % ont pris l’avion pour arriver dans le pays.

Le rapport annuel de la police fédérale allemande déplore le nombre trop limité d’expulsions autorisées par les juges. En 2015, 22 369 immigrants illégaux ont été renvoyés dans leur pays d’origine contre 13 851 l’année précédente. La plupart de ces demandeurs d’asile refoulés ont été transférés à Munich, Francfort et Düsseldorf pour embarquer à bord d’avions à destination de l’Albanie, du Kosovo, de la Macédoine et de la Serbie. 5 774 policiers ont été utilisés pour les escorter vers leur pays d’origine. ML.[5.1]

Source 

  1. mieke creoff
    mieke creoff6 janvier 2017

    Moi ce que j’aime, c’est ceux qui ont 14 identités..afin de toucher 14 fois les allocations, ça fait un paquet quand même- et de conduire des trains fous dans les marchés de Noel.Il ne doit pas être le seul et la ficelle, grosse, doit être largement utilisée, comme déclarer des enfants qui ne sont pas les siens, plusieurs fois…

Répondre