Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

C’est le premier : les Philippines menacent Trump

Dutertre

C’est le premier : les Philippines menacent Trump

Télécharger en PDF et imprimer

Le président philippin, Rodrigo Duterte a accusé les États-Unis de construire des dépôts sur le territoire philippin pour entreposer des munitions et il a averti son homologue américain, Donald Trump, que cette décision de Washington mettra en péril l’accord de coopération militaire bilatéral. Il a déclaré que les États-Unis avaient installé leurs bases militaires dans les trois provinces philippines et qu’ils avaient l’intention de maintenir ces bases d’une manière permanente. Or : « Je ne le permettrai pas », a-t-il réaffirmé.

Le président philippin a ainsi confirmé qu’il avait demandé à l’armée américaine de renoncer à installer des bases militaires permanentes aux Philippines alors que pour les USA ces bases sont un dispositif clef pour le repositionnement stratégique dans le Pacifique. C’est en vertu d’un accord  de coopération militaire signé en 2014 entre Manille et Washington que les États-Unis sont autorisés à installer dans les cinq bases militaires philippines des avions, des navires et leurs effectifs. [17.02]

Illustration : Rodrigo Dutertre, président philippin.

Source : ParsToDay

Répondre