Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Démographie : le suicide européen…

Démographie

Démographie : le suicide européen…

De 1,2 milliard de personnes en 2015, la population de l’Afrique pourrait passer à 4,3 milliards en 2100. Cette forte croissance démographique s’explique par la baisse de la mortalité, la lente érosion des niveaux élevés de fécondité et des structures par âge très jeunes. Une baisse plus rapide de la fécondité permettrait l’obtention d’un “dividende démographique” (en augmentant de manière relative le nombre des adultes actifs). Pour cela, il faudrait intervenir sur les évolutions démographiques. Peut-on réellement le faire en Afrique avec un certain degré d’efficacité en respectant les droits de l’Homme ? Là est la  question. ML.[8.12]

Répondre