Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Fillon ou les malheurs de la vertu. L’odyssée du candidat bute sur sa Pénélope.

Canard Enchaine

Fillon ou les malheurs de la vertu. L’odyssée du candidat bute sur sa Pénélope.

Raoul Fougax ♦

C’est évident, la révélation du “Canard enchaîné”  est plus faite pour nuire que pour informer.

Il est plus que suspect que le parquet déclenche dans la foulée d’un article de presse une enquête préliminaire comme pour valider les révélations du Canard. Fillon est devenue une cible privilégiée de la délation comme stratégie politique avec ses relais de presse et de justice. C’est un des maux de notre fausse démocratie. Cela étant dit, il devait s’y attendre.

Pour torpiller Sarkozy il lui a reproché des ennuis judiciaires. Certains ne lui ont pas pardonné, et qui cherche trouve. En se proclamant chrétien, il était sûr de s’attirer la haine de la gauche militante et au-delà des partis de la presse et de la justice. On verra bien s’il se sort de ce mauvais pas en prouvant que sa femme n’a pas été rétribuée pour un emploi fictif. Il lui est cependant reproché de l’avoir employé. On peut en effet se demander si ce népotisme largement pratiqué est très éthique. Mais cela ne concerne pas que des politiques- car les journalistes, les chanteurs et les acteurs emploient très fréquemment des membres de leurs familles, les propulsent en haut de l’affiche ou les font engager. Le népotisme n’est pas que politique loin s’en faut dans notre société de piston et de connivence.

Cela étant Pénélope a péché par omission sinon par dissimulation

Il est tout de même inconséquent de prétendre sortir de l’ombre uniquement pour cause d’enjeu présidentiel. Quand on a été rétribué pour une fonction liée à la carrière politique de son époux, on ne peut pas affirmer n’avoir jamais joué aucun rôle. Sauf reconnaître que le poste attribué et bien rétribué était bidon. Cette Pénélope n’aurait rien eu à défaire la nuit car en fait elle n’avait rien tissée le jour.

Fillon, lui, est pris de toute façon à contre pied de son image et sa campagne s’annonce bien plus difficile que prévue. La presse et la justice rendent là, service à Macron et à Marine, mais ce n’est sans doute pas le but du jeu. Les fillonistes voient bien le danger. Vingt-quatre heures après la parution de l’article du “Canard enchaîné” et l’ouverture d’une enquête préliminaire autour du bien-fondé de l’embauche de Pénélope Fillon comme collaboratrice parlementaire de son mari, les fillonistes promettent des preuves pour contrer l’idée qu’il s’agirait d’un emploi fictif. «Nous donnerons très vite à la justice l’ensemble des éléments», a affirmé Bruno Retailleur, invité jeudi matin d’Europe 1. «Quand les bureaux seront ouverts, l’avocat de François Fillon se déplacera avec un certain nombre de pièces» auprès du procureur financier, a-t-il précisé. Pour le coordinateur de la campagne de François Fillon, la parution de cette information  à “trois mois de l’élection présidentielle” n’est pas anodine: «Comme par hasard (…) à quelques jours avant son discours fondateur, cette affaire lui tombe dessus. Il n’est pas question de laisser prendre en otage une campagne présidentielle.» Au même moment sur RTL, Valérie Pécresse a dénoncé “une manœuvre politique” alors que “cette affaire tombe à pic, en pleine campagne présidentielle (…) Personne n’est dupe”. «Je n’ai jamais vu le parquet se saisir aussi rapidement d’une affaire à la sortie d’un journal (…) une rapidité époustouflante», s’est étonnée la présidente (LR) de la région Île-de-France. Mais, a-t-elle ajouté, François Fillon «veut défendre son honneur, il veut être entendu par la justice très rapidement pour s’expliquer». «Je souhaite que les juges concluent leur enquête avec tout autant de rapidité et beaucoup de sérénité», a complété l’ancienne ministre.

C’ est évident qu’il y a manœuvre mais pour Sarkozy aussi, et Fillon a été intraitable se référant au général de Gaulle qui cependant n’a jamais engagé Yvonne dans un cabinet politique.

Il est très dangereux de se présenter en père la vertu. Fillon est en train de s en rendre compte.

Illustration : scan du Canard enchaîné
  1. Plouvier Bernard
    Plouvier Bernard26 janvier 2017

    Il est urgent… de réserver son jugement. Nul parti n’a été plus pourri que le Parti socialiste de Mitterrand à Hollande.
    Il sera toujours temps de conspuer les politiciens convaincus de corruption, quand celle-ci aura été prouvée.

  2. John Wayne
    John Wayne27 janvier 2017

    Il est grand temps que F. Fillon soit élu pour se débarrasser de F. Hollande et consorts , personnalités très dangereuses et nuisibles dans TOUS les aspects de la société Française …!!

  3. Gérard Henri
    Gérard Henri28 janvier 2017

    Franchement , rationnellement , logiquement , le bon sens aidant , intuitivement , où est le problème Pénélope ??!! TOUS les élus, légalement , utilisent les fonds alloués à leur fonction pour payer ….. etc !! Il s’agit une fois de plus , grand classique , de transformer une réalité effective en ” mensonge ” pour discréditer ! C’est bien la gôôôche Française depuis 70 ans , d’où la ” pagaille ” actuelle baignant dans cette ambiance fascisante !! ( Pas un mot évidemment ,sur la contradiction incroyable de ” l’épouse de Benoît Hamon ” qui profite allègrement d’un gros poste à LVMH chez Bernard Arnault , l’industrie du luxe !!! )

  4. Citoyen en colère
    Citoyen en colère1 février 2017

    Le problème est clairement éthique et de plus les sommes sont délirantes.
    Je vois que pour certains de vos lecteurs on peut faire ce que l’on veut de l’argent public et embaucher ses enfants etudiants pour des sommes déconnectées de la réalité du travail. Mais cela pose un problème car avec la multiplication des emplois aidés, du SMIC à perpétuité pour une immense partie de la population française, le matraquage fiscal et la baisse conséquente des subventions les français vont certainement punir violemment celui qui ment et qui vole .
    Il ne suffit pas de dire “je suis moral” pour être moral . Il ne suffit pas de dire” je suis innocent et je vais apporter des preuves ” pour être réellement innocent et avoir des preuves réelles et concrètes. Fillon est un odieux personnage qui a clairement favorisé ses proches alors même que tant de jeunes sont bien formés pour réaliser les mêmes missions, mais restent soit au chômage soit sous-employés car ne sortant pas de la cuisse de Jupiter.
    le plus délirant c’est que pas un seul politique n’a proposé de faire évoluer les pratiques mafieuses de l’assemblée. Finalement je pense qu’un fossé immense va séparer les “élites décadentes” du peuple dépossédé de sa souveraineté depuis longtemps. Les hommes politiques risquent d’avoir du sang sur les mains si ils ne réagissent pas rapidement.

  5. LHOMME
    LHOMME19 février 2017

    Même si nous ne sommes pas dupes de l’origine des attaques (le clan Hollande-Macron, son dauphin désigné),Il y a bien un problème Penelope. En début de campagne, François Fillon en démagogue faussement averti n’a pas hésité à dénoncer le système, je cite : « les castes bien établies » (Discours d’Oyonnax dans l’Ain du 19 janvier 2017). En septembre 2012, il avait tweeté : « Il y a une injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l’argent public ». Quelques semaines plus tôt, après les élections législatives de juin 2012, sa femme était officiellement redevenue assistante parlementaire à ses côtés (elle touchera alors 4600 euros pendant six mois) soit une des fourchettes les plus hautes de salaire pour cette fonction. Il n’y a rien à ajouter : il n’est pas digne de la fonction. D’ailleurs et en plus, sa vraie femme est-elle vraiment une femme ? ML.

Répondre