Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Affaire Fillon : des tweets prémonitoires ?

Fillon La Campagne

Affaire Fillon : des tweets prémonitoires ?

Télécharger en PDF et imprimer

L’affaire Pénélope Fillon est sans doute le tournant de la campagne présidentielle. Alors qu’il en était jusque-là le favori, François Fillon voit sa popularité chuter depuis que le Canard enchaîné a révélé que sa femme aurait pu bénéficier pendant 8 ans d’un emploi fictif à l’Assemblée nationale. De plus, semblant s’engluer dans une défense mal construite, il en rajoutait notamment sur l’emploi de deux de ses fils recrutés en qualité d’avocats…alors qu’ils n’avaient pas encore prêtés serment et sur l’emploi de son épouse à La Revue des deux mondes pour un travail à justifier.

Qui aurait pu trahir le candidat de droite ?

D’anciens tweets datant de 2014 de Rachida Dati refont surface:

«L’habit ne fait pas le moine. Que @francoisfillon soit transparent sur ses frais, ses collaborateurs et Force Républicaine ! 9:59 AM – 9 Jul 2014»

«Mais la théorie de la « bonne apparence » dont se sert allègrement @francoisfillon n’autorise pas tout, y compris des méthodes de voyous! 9:59 AM – 9 Jul 2014»

«Ce n’est pas de ma faute, ni celle de quiconque, si @francoisfillon a accepté d’être humilié pendant 5 ans par Nicolas Sarkozy ! 10:01 AM – 9 Jul 2014»

Rachida Dati est-elle médium ? François Fillon en refusant à Rachida Dati de lui succéder dans sa circonscription, au profit de NKM… l’ennemi juré de Rachida Dati, ne s’est-il pas tiré une balle dans le pied ?

A qui profite le crime ? Ils sont nombreux. JP [29.01]

Source : Planet.fr

Illustration : réglements de compte chez Les républicains

 

  1. Plouvier Bernard
    Plouvier Bernard29 janvier 2017

    Un bémol sur la dernière phrase ?
    L’assassinat politique de F2 ne profitera qu’à ses ennemis jurés : la “personne” citée dans cet article et J.F. Coppé (& leur manipulateur N. Sarkozy)… en dehors de ces deux-trois là, personne dans la droite molle n’a intérêt à fusiller l’unique chance de revenir aux merveilleuses sinécures ultra-dorées de la République.
    Quant à la Nation française, elle n’a rien à espérer (à la différence de la finance cosmopolite) des F2 et Macron, deux emballages pour le même produit globalo-mondialiste.

  2. Plouvier Bernard
    Plouvier Bernard29 janvier 2017

    suite du précédent
    Quant à estimer que la défense de F2 fut maladroite devant les media, c’est affaire de point de vue.
    Apparemment, il en rajoute de façon “gratuite et maladroite”.
    Au plan stratégique, c’est au contraire fort subtil : il annonce la couleur et désarme ses ennemis. Tout est sur la place publique ; ça passe ou ça casse.
    Si l’opinion (la vraie pas celle des sondages à 3 francs moins cher, c’est-à-dire portant sur 2000 pékins sondés au hasard) lui demeure acquise, il reste en piste pour l’Élysée.

Répondre