Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Enterre mon cœur : une histoire américaine (1860-1890)

Indiens Culture

Enterre mon cœur : une histoire américaine (1860-1890)

Enterre mon cœur : une histoire américaine (1860-1890). Éxception à la règle, ce n’est pas un livre récent mais il faut l’avoir lu pour bien comprendre l’Amérique.

enterre-mon-coeurCe sont en effet plus de deux cents cultures indiennes qui ont été virtuellement détruites, entre le Massachusetts et la Californie, au cours de l’histoire des États-Unis. Largement fondé sur des documents inédits – archives militaires et gouvernementales, procès-verbaux des traités, récits de première main… –, le document exceptionnel de l’historien de l’Ouest américain Dee Brown retrace, de 1860 à 1890, les étapes qui ont déterminé la Conquête. De la Longue Marche des Navajos au massacre de Wounded Knee, il se fait ici la chronique de la dépossession des Indiens de leurs terres, de leur liberté, au nom de l’expansion américaine.

Si l’Histoire a souvent été écrite du point de vue des vainqueurs, Enterre mon coeur donne la parole ici aux vaincus, de Cochise à Crazy Horse, de Sitting Bull à Geronimo, en composant du coup un chant tragique et inoubliable. Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, traduit dans le monde entier, où il s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires, Enterre mon cœur à Wounded Knee est devenu un classique américain.

Albin-Michel en avait publié une nouvelle traduction en 2009 mais on le trouve aussi en poche chez 10-18 .[05.03]

Pour les anglophones, il faut regarder absolument la belle adaptation cinématographique du roman éponyme de Dee Brown, uniquement diffusé sur la chaîne HBO en 2007 et libre d’accès sur vimeo .


Enterre mon coeur, de Dee Brown, Albin Michel, édition brochée, 480 pages, 24.50€, Collection 10-18 n°2576, 556 pages, 8.80€.

Répondre