Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Fillon, le ressuscité cathodique. Ils n’ont pas eu sa peau. Tant mieux

Fillon Sourcils

Fillon, le ressuscité cathodique. Ils n’ont pas eu sa peau. Tant mieux

Télécharger en PDF et imprimer

Raoul Fougax, journaliste ♦

Nous n’étions pas nombreux à Métamag,  penser que François Fillon s’en tirerait. Et bien il l’a fait. Cela n’est pas une raison suffisante de voter pour lui, mais c’est une raison suffisante de se réjouir.

Une nouvelle fois le système a été mis en échec. La “trumpisation” des peuples et des esprits gagne du terrain. Les serviteurs de l’idéologie dominante ont été mis en échec. La parole reste au peuple qui jugera politiquement Fillon et pas aux journalistes ni aux magistrats.

Tout a basculé avec le rassemblement droitier du Trocadéro. L’homme seul, enfermé dans un bunker, avait pris à témoin la rue grâce à une partie du peuple de droite. L’espoir Juppé s’est ensuite effondré, courageux mais pas téméraire. Le vieux Macron a changé de personnage Lucky Luke. Le vautour patient sur son arbre a cédé la place au croque mort. Mine sinistre, aigreur recuite et malsaine, analyses pertinente cependant… oiseau de malheur et chat noir fidèle à sa carrière qui aurait pu être mais qui n’a pas été. Comme quoi l’intelligence n’est pas tout.

La leçon est pour nous tous la suivante, il suffit d’un peu de courage pour s’imposer dans un monde de lâches.

François Fillon ne gagnera peut-être pas. Il peut même conduire la droite qui se croit encore «  républicaine » à l’échec. Quoi qu’il en soit, il aura fait gagner les idées d’une droite nationale et identitaire dans son propre camp. Il aura révélé le parti pris médiatique. Jusqu’au dernier moment, ils ont tout fait pour le pousser dans le vide. Il n’y avait qu’à voir le visage des journaleux de la fausse objectivité pour comprendre qu’ils étaient aussi accablés que Juppé. Cette crise aura révélé aussi la nature humaine. Les traîtres se ramassent à la pelle dans ce genre de situation, si certains en doutaient la preuve par Fillon.

Alors c’est vrai que Fillon a perdu des électeurs et des soutiens. Mais il a gagné auprès de nombreux Français une stature de président possible.
Un homme qui a résisté à ça « en a »…. voilà la conclusion de cette crise peu évoquée sur les plateaux des petits marquis pommadés de la télé conformiste.

Elle prouve aussi qu’on peut résister  en appelant au peuple et aux élites politisées et partiales. C’est un formidable encouragement pour Marine Le Pen, si elle se retrouvait au second tour. Ce serait pire que pour Fillon, mais elle sait maintenant qu’elle peut contrer la médiacratie au service du mondialisme.

La droite de Fillon et la droite de Marine sont majoritaires en France. Mais le pouvoir est aux mains d’une oligarchie de connivence.

Il est exclu de voir Fillon l’admettre, il va se présenter en rempart contre le Fn. Mais qui a peur de Fillon et qui a peur de Marine, les mêmes !!!! Penses-y François. Le système existe puisqu’il fait campagne contre ceux qui ne s’y soumettent pas. Ils appellent ça populiste, dérive. Ils voient des factieux partout comme ci on n’avait pas de droit de les critiquer, de les contester de les combattre.

Non seulement on a le droit de les combattre mais on en a le devoir, plus au nom de la France, des Français que de la république des politiciens.
Si Fillon ne le savait pas, il le sait maintenant. Saura t il en tirer les leçons, toutes les leçons ?

Sans doute pas. Il va devoir transiger pour une course à une nouvelle respectabilité. Mais de qui faut-il être respecté ? Pas du système tout de même ! Pas de ceux qui l’ont trahi et lapidé.

Mais la vengeance est un plat qui se mange froid et certains, quel que soit le ton de François Fillon jusqu’à la fin de la campagne, devraient tout de même prendre garde et regarder derrières leurs épaules.

  1. France
    France7 mars 2017

    Oui tant mieux, et les français (enfin ceux qui ont encore une cerveau) savent ce que les socialistes et leurs amis sont en train d’essayer de faire.

    Si les français sont courageux et lucides (ce n’est pas gagné, voir les régionales de 2015), cela devrait se retourner contre les apprenti dictateurs…

    • costaz guy
      costaz guy9 mars 2017

      Appelons les choses par leur nom : le Système n’est que le reflet de la pensée unique ,
      bref UNE DICTATURE masquée !…

  2. coulard
    coulard8 mars 2017

    Très bon article. Il convient de répéter sans cesse autour de nous que Voter pour En marche, c’est voter pour que rien ne change. Les grands juges peuvent faire de belles phrases pour clamer leur neutralité, leur zélée participation à la conspiration contre Fillon et le FN est tellement évidente qu’elle les accuse avec force. Tout le monde voit la justice injuste et son immense hypocrisie.

  3. John Wayne
    John Wayne9 mars 2017

    Le programme social de MLP rejoint celui de FF , mais le versant économique est médiocre….. Y a qqch qui cloche ! Dans le fond , elle veut pas être élue car elle ne peut pas s’allier …. Après le décès de son Père , on en reparlera …. Comme vous le sentez bien , il faut canaliser sur FF qui va bien expliquer son programme , connu depuis 3 ans , pendant la campagne officielle qui débute le 20 mars sur TF1 …. La prise de conscience va jouer et je parie une avance confortable pour le 2 ème tour …… Dès le début 2018 , la dynamique sera évidente et on rattrapera le temps perdu sur nos partenaires Européens …. EM va séduire sur un mode mineur , la gôôche “virant à droite ” , leur problème étant qu’il sont toujours en retard d’un métro !!

  4. rola
    rola9 mars 2017

    Un magistrat a dit aux autres : “Pour que nous ayons l’air neutre, il faut maintenant accuser Macron d’une peccadille, dont il s’innocentera facilement”. Ingénieux, non ?

  5. raja
    raja11 mars 2017

    On se souviendra des magistrats employés non-fictifs de la Banque.

  6. lisar
    lisar12 mars 2017

    La ciguë bancaire Macron tendue aux Français pourrait finir à l’égout.

  7. ravez
    ravez12 mars 2017

    Une des prochaines révélations du Canard ou du JDD devrait être la marque de chaussettes de François Fillon, sauf bien sûr si l’on s’aperçoit au dernier moment que celles de Macron sont beaucoup plus chères.

  8. forget
    forget13 mars 2017

    S’il existe encore une Justice propre, elle doit se désolidariser de la conspiration ourdie contre François Fillon. Si ce n’était pas fait, on saurait ce qu’il faut penser de la totalité de l’institution.
    … et d’abord, les noms !

Répondre