Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Eolien, une catastrophe silencieuse. Vers une France défigurée

Jean Louis Butré

Eolien, une catastrophe silencieuse. Vers une France défigurée

FUTUROPOLIS :

Jean-Louis-Butré-Eolien-une-catastrophe-silencieuseLa France compte déjà plus de 6500 éoliennes et il est prévu d’en installer au moins 20 000 dans les prochaines années. Des machines de 180 mètres de haut faites pour durer longtemps.

Ingénieur et spécialiste du sujet, Jean-Louis Butré propose aux citoyens de se poser les questions suivantes :

-Pourquoi importer ces machines pour produire une électricité supplémentaire qui coûte deux fois plus cher ?

-Pourquoi, alors que la France exportait encore il y a peu 15% de sa production, l’implantation de ces engins conduit-elle à importer de l’électricité ?

-Pourquoi cette industrie est-elle aussi lourdement subventionnée ?

-Qui se cache derrière le puissant lobby des promoteurs éoliens ?

-Pourquoi ne dit-on pas que les éoliennes produisent indirectement du gaz à effet de serre et que l’électricité d’origine éolienne est de mauvaise qualité ?

-Quel est l’impact de l’éolien sur les comptes désastreux d’EDF ?

Au final, par delà le scandale économique et démocratique, le lecteur découvre effaré qu’au gré de marchandages entre des communes, des propriétaires et des promoteurs, la France est en passe de subir un véritable massacre de ses paysages sans le plus petit avantage pour l’intérêt général.

Avant-propos de Valéry Giscard d’Estaing et préface de Claude Allègre.

Jean-Louis Butré, Éolien, une catastrophe silencieuse, vers une France défigurée, Essais, éditions du Toucan, 160 pages, 15€.

 

  1. blaxnlion
    blaxnlion5 avril 2017

    Que dénormités dans cet article biaisé.

    – le prix de l’électricité éolienne est comparable à celle du nucléaire et va devenir moins cher dans les prochaines années pendant que le nucléaire va grimper en flèche
    – d’où faudrait-il importer de l’électricité après la construction de machines qui justement mènent vers une plus grande auto-suffisance en énergie ?
    – L’électricité éolienne est de mauvaise qualité ? Sur la base de quoi repose une telle affirmation exactement ? Et de quels GES on parle là ? Durant toute sa durée de vie une éolienne ne produit pratiquement pas de GES, puisqu’à la fin elle est démentelée et presque tous ces composants sont recyclés.

    Et enfin, le pire… une France défigurée ? Ben voyons, c’est sûr que les grosses centrales nucléaires et à charbon c’est tellement plus joli. La majorité des Français trouve que les éoliennes s’accordent bien avec le paysage.

    • Philippe Berney
      Philippe Berney7 juin 2017

      Ben mon cher Monsieur vous aurez les deux, les éoliennes pour le vent et les centrales à flamme pour les jours sans vent. C’est comme cela aussi que les éoliennes deviennent indirectement productrice de gaz à effet de serre. Quand à la ruine de l’habitat et des paysages, allez faire un tour en Allemagne dans les campagnes et vous comprendrez mieux.

Répondre