Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Une nécropole de l’époque gallo-romaine trouvée sous les travaux d’un supermarché

Lidl Crane Humain1

Une nécropole de l’époque gallo-romaine trouvée sous les travaux d’un supermarché

Titouan Gourlin ♦

Ces fouilles entamées dans le Pas-de-Calais sur le chantier d’un magasin discount ont permis de découvrir six tombes du 1er siècle

Ce squelette datant très probablement du Moyen-Âge a été retrouvé juste à côté de la nécropole gallo-romaine

Ce squelette datant très probablement du Moyen-Âge a été retrouvé juste à côté de la nécropole gallo-romaine

Une nécropole datant du Ier siècle après JC a été mise au jour après des fouilles entamées il y a un mois sur une surface de 6000m², à l’emplacement d’un futur magasin discount. Et dès le départ, les archéologues avaient flairé le site riche en découvertes: «Nous savions que ce chantier était la prolongation des découvertes faites en 2008 car il y avait un muret en pierre qui se prolongeait dans la parcelle à côté de l’hôtel communautaire. Nous nous doutions que l’aire funéraire se poursuivait» décrypte l’archéologue Jérôme Maniez au journal local La Voix du Nord.

Résultat des fouilles: trois tombes à crémation en pleine terre, et un peu plus loin, trois autres sépultures maçonnées en pierre. Ces dernières, bien plus écrasantes ont impressionné les experts. «Ce type de tombes est plutôt rare dans le secteur. Il faut imaginer qu’il y avait au-dessus une grande stèle pour être visible de loin et marquer l’importance du défunt. Les défunts étaient-ils des notables locaux, des militaires, des Romains? Le plus frustrant, c’est que                                                                                                                                      les tombes ont été complètement pillées».

Une série de trois tombes maçonnées en pierre de Marquise datant de l’époque gallo-romaine a été découverte à l’entrée de Marquise

Une série de trois tombes maçonnées en pierre de Marquise datant de l’époque gallo-romaine a été découverte à l’entrée de Marquise

D’après les archéologues, toujours interrogés par La Voix du Nord, «il est probablement prévu de récupérer une tombe» pour l’exposer au musée Capland. Car à la fin de la semaine prochaine, les fouilles prendront fin et les travaux redémarreront. Le temps pour les chercheurs de récupérer «le maximum d’informations pour rendre à l’issue des fouilles un rapport qui deviendra public». Le reste du site devrait retourner sous terre pour laisser place au supermarché prévu à cet endroit.

Source

Illustration : crâne humain datant de l’époque gallo-romaine découvert à Lillebonne en Seine-Maritime.

 

Répondre