Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Chine : découverte du plus ancien palais impérial

Chine Palais Imperial 1

Chine : découverte du plus ancien palais impérial

Télécharger en PDF et imprimer

Claire Conruyt ♦

MÉMOIRE DES PEUPLES – Vieille d’environ 4000 ans, la cité a été déterrée du site de Taosi situé dans la province Shanxi, au nord-est du pays. C’est la deuxième fois en quelques semaines que l’Institut d’archéologie de Shanxi exhume des vestiges de la Chine ancienne, après une tombe vieille de 1400 ans, en mai, à Xinzhou.

C’est le plus vieux palais jamais découvert en Chine. Les ruines, retrouvées dans la province de Shanxi (nord-est de la Chine), datent d’environ 4.000 ans, selon les archéologues. Le palais, de forme rectangulaire, mesure environ 470 mètres de longueur et 270 mètres de largeur.

Gao Jiangtao de l’Institut d’archéologie de Shanxi, interrogé par Chinanews.com, se réjouit: «Cela fait depuis 2017 que nous explorons les coins situés au sud-est du palais. Ce palais a été en grande partie complètement préservé. Cela montre que le système de la cité était au architectural et une structure très rigoureuse, avec une fonction défensive incroyable. C’est la plus ancienne cité impériale jamais découverte en Chine».

chine-palais-imperial
Une des premières capitales de la Chine ancienne

Le palais s’étend sur environ 130.000 mètres carrés et est muni de quatre murs, dont seules les fondations ont survécu. Les coins ont disparu. Cette organisation de la cité impériale indique la division sociale mise en place autrefois: les lieux d’habitation de la famille royale étaient alors séparés du reste de la population.

Les spécialistes suggèrent que l’organisation architecturale du palais impérial de Taosi serait une des premières capitales dominant un territoire donné, à l’époque de la Chine ancienne. Le site archéologique recouvre un espace de trois millions de mètres carrés, là où auraient vécu les cinq empereurs mythiques régnant sur la Chine (2.600 avant J.C-1.600 avant J.C), avant la dynastie Xia.

En mai dernier, l’Institut d’archéologie de Shanxi avait fait la découverte d’une tombe vieille de 1400 ans dans la ville de Xinzhou. Sur la sépulture, des représentations légendaires fantastiques avaient été dessinés comme un monstre bleu, ou encore un cheval ailé et le maître du vent.

Source

 

Répondre