Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

L’Otan va-t-elle renouveler la coopération avec la Russie en Afghanistan?

Russie Otan

L’Otan va-t-elle renouveler la coopération avec la Russie en Afghanistan?

Télécharger en PDF et imprimer

Gabriella Lima ♦

Cette semaine, les États-Unis envisagent de déployer environ 1 500 soldats en Afghanistan, une zone d’instabilité ainsi qu’une pépinière de djihadistes dans la région.

Certains membres de l’Otan, notamment la Grande Bretagne, se sont dits prêts à lui emboîter le pas. La Russie, de son côté, est ouvert à coopérer avec l’Alliance concernant l’Afghanistan malgré de nombreux désaccords entre Moscou et Washington.

Le rétablissement de la stabilité en Afghanistan est nécessaire pour faire barrage aux trafics et au terrorisme. Pour régler la crise, le Kremlin propose la solution qui prévoit une réconciliation des différentes forces en présence.

Lors de la conférence internationale sur l’Afghanistan organisée par Moscou le 14 avril le président russe a précisé qu’il fallait établir le contact avec toutes les forces qui acceptent trois principes : la reconnaissance de la Constitution, le désarmement, la réconciliation nationale.

Washington opposé à l’idée de travailler avec les Talibans n’a pas même répondu à l’invitation de prendre part à la discussion. L’année dernière, néanmoins, après une pause de deux ans, trois réunions du Conseil Russie-Otan ont eu lieu, ce qui montre que l’Alliance voudrait reprendre le dialogue, constatant sans doute que le gel des relations avec Moscou était contre-productif, mais que tout n’était pas aussi simple que ça.

Ces derniers temps, la situation en Afghanistan s’est détériorée. Les États-Unis n’ont pas réussi à maintenir l’ordre dans la région. Le gouvernement afghan gangrené par la corruption perd ses positions, tandis que le pays plongé dans la crise fait toujours face à la menace terroriste très élevée. Des cellules de Daesh émergées sur le territoire augmentent le risque et menacent de propager l’instabilité hors du pays.

Dans ce contexte, il est très important que la Russie et l’Otan unissent leurs efforts diplomatiques et restaurent la coopération sur le terrain. Vu les échecs des forces américaines dans la région, il semble plus efficace de procéder aux négociations pour mener des actions coordonnées.

 

Répondre