Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

Daech recrute des enfants réfugiés pour les envoyer en Europe

Daesh Femme Burqua

Daech recrute des enfants réfugiés pour les envoyer en Europe

Sputnik rencontre les voisins de l’ado allemande combattante de Daech.

Un correspondant de Sputnik s’est entretenu avec des habitants de la petite ville allemande de Pulsnitz, d’où est originaire l’adolescente Linda W., combattante de Daech arrêtée récemment à Mossoul.

La ressortissante allemande Linda W., membre présumée de Daech qui vient d’être arrêtée par des militaires irakiens à Mossoul, est originaire de la ville de Pulsnitz située à une trentaine de kilomètres au nord-est de Dresde. D’après ses voisins contactés par un correspondant de Sputnik, l’intéressée a été élevée dans une famille protestante et ses parents étaient divorcés.

«Je connaissais Linda, c’était une fillette très timide qui n’attirait presque pas l’attention», a indiqué un des interlocuteurs de l’agence désireux de garder l’anonymat.

Toujours selon lui, Linda communiquait par Internet avec un jeune Arabe musulman.

Daesh recrute des enfants

Daesh recrute des enfants

«Elle y aurait trouvé un copain et elle était sous son influence, comme toutes les jeunes filles. En fin de compte, il est parvenu à la persuader de se rendre au Proche-Orient afin de rejoindre les rangs de Daech», explique la source.

Le fait que l’adolescente était de plus en plus attirée par l’islam radical n’était un secret pour personne dans la petite communauté de Pulsnitz.
«C’est incroyable, mais ses parents et ses enseignants étaient tous au courant de ses sentiments radicaux, et ils n’ont rien fait», a indiqué un autre habitant de la petite ville.

La maire de Pulsnitz, Barbara Lueke, reconnaît pour sa part qu’elle n’a pas été «choquée» lorsqu’elle a appris l’histoire de Linda W.

«Il s’est produit quelque chose dont je parlais depuis très longtemps. Le problème consiste en ce que nos jeunes sont de plus en plus influencés par Internet», constate Mme Lueke qui avoue néanmoins que les habitants de Pulsnitz ont réagi avec «horreur et incrédulité» à la nouvelle sur l’arrestation de l’adolescente.

Source

Répondre