Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

An diaoul e Breizh ! Le Diable en pays Breton

Legendes Du Diable Chez Les Bretons 1

An diaoul e Breizh ! Le Diable en pays Breton

CULTURE EN BREF : La Mort rode. L’Ankou fauche les vies à grands coups de maillet ou de faux. Le diable aussi hante les demeures et les esprits des Bretons.

Le folklore du Grand Ouest Européen et du pays breton regorge de légendes où se mêlent la magie et le mystère qui entourent ses créatures maléfiques de l’au-delà. Si ces histoires ont revêtu aujourd’hui l’habit chrétien, leur origine s’enracine dans l’héritage celtique et la tradition orale des premiers habitants de l’Europe.

L’Ankou, le nouveau visage du dieu Sucellos divinité du renouvellement des espèces, a pris en charge au fil des siècles la conduite des hommes de vie à trépas. Pour beaucoup, l’Ankou et le Diable ne font qu’un : croiser le premier ou commercer avec le second ouvre la voie aux plus funestes perspectives.

Ces histoires ont survécu grâce à nos grands-mères, aux folkloristes et à d’autres qui, comme Claude Trividic, un marin breton ayant bourlingué sur tous les océans du globe, les rassemble et les font publier. La plus longue mémoire des Européens survit grâce à eux. Et nous les en remercions.

Ces histoires du diable réunies par Claude Trividic sont parues aux éditions Yoran Embanner en 2013 sous le titre : Légendes du diable chez les Bretons. Dans cet ouvrage Claude Trividic nous raconte sous une autre forme, les histoires de nos ancêtres. Dahut, la ville d’Is et la malédiction nous plonge dans la mythologie des cités englouties par les océans, un lointain écho de la tragédie du Dogger Bank, un tsunami qui a probablement provoqué la disparition des populations et des habitats situés sur les côtes de la Grande-Bretagne, il y a 8 200 ans. Le chien et la tête du mort, une légende aux échos de jugement dernier qui n’est pas sans rappeler la décapitation judiciaire pratiquée par les Celtes. Des histoires à faire peur que je conseille de lire un soir d’hiver ou d’orage. Rémy Valat.

Claude Trividic, Légendes du diable chez les Bretons, éditions Yoran Embanner, Broché (poche), Dessin de couverture : Marc Mosnier, 248 pages, 10€.

 

 

Répondre