Réseaux sociaux, newsletter et flux rss

L’Ukraine et la démocratie au teint brun

Ukraine Hitler

L’Ukraine et la démocratie au teint brun

Michel Lhomme ♦
Philosophe, politologue.

Andry Parouby préside la chambre unique du Parlement ukrainien, la Verkhovna Rada. Il est ainsi la deuxième figure officielle de l’Ukraine après Porochenko.

Au cours d’un débat sur les ondes du canal ICTV de Kiev, il s’est exprimé en ces termes: «Je suis un fervent partisan de la démocratie directe. (…) A ce sujet, je dirais que Adolf [Hitler] dans les années trente était une grande personnalité qui a mis en pratique la démocratie directe». Pour lui qui a étudié ce type de régime politique “d’un point de vue scientifique”, on ne doit pas oublier combien le Führer a contribué à son développement.

Le Parti social-nationaliste (sic) d’Ukraine, fondé par Parouby en 1991, avec pour symbole une version modifiée du Wolfsangel nazi, est connu aujourd’hui sous le nom moins suspect de Svoboda, ou Liberté en ukrainien. A la tête d’organisations paramilitaires, ouvertement racistes, prêchant et pratiquant la violence, Parouby a mené participé en 2014 à l’assaut décisif de l’Euromaïdan et, à l’aide de ses gros bras armés, a inauguré une nouvelle forme de démocratie aux méthodes très directes. Après avoir exercé, dans l’exécutif, les fonctions importantes de chef de la sécurité et de la défense, l’apprenti führer a finalement accédé en 2016 au perchoir de la Rada en même temps qu’à une pleine respectabilité.

L’Europe et ses médias ferment les yeux sur la coloration toujours plus brunâtre du pouvoir ukrainien. En France, seul Mélenchon s’est ému que l’Assemblée nationale déroule le tapis rouge à Parouby en mai dernier. Curieusement, l’Atlantic Council, ce think tank chargé de propager les valeurs de la démocratie dans le sillage de l’OTAN, fait exception dans un récent blog où — tout en se défendant de marcher sur les plates-bandes de la chaîne Russia Today — l’auteur attire l’attention sur le grave problème de violence d’extrême droite auquel l’Ukraine est confrontée. Ce qui n’a pas empêché l’Atlantic Council d’offrir une tribune à Parouby quelques jours plus tard dans une de ses réunions internationales.

En savoir plus :

• http://www.stalkerzone.org/the-speaker-of-the-verkhovna-rada-andriy-parubiy-called-hitler-the-greatest-democrat/
• http://www.atlanticcouncil.org/blogs/ukrainealert/ukraine-s-got-a-real-problem-with-far-right-violence-and-no-rt-didn-t-write-this-headline
• https://www.rt.com/news/431527-neo-nazi-atlantic-council/
• https://www.mondialisation.ca/meet-andriy-parubiy-the-former-neo-nazi-leader-turned-speaker-of-ukraines-parliament/5520502
• https://www.bfmtv.com/politique/melenchon-accuse-rugy-de-recevoir-un-neonazi-a-l-assemblee-nationale-lundi-1467983.html

Répondre