38 % des travailleurs à distance aux États-Unis travaillent depuis le chevet de leur patient.

Selon une étude de la société américaine de marketing CraftJack, 38 % des travailleurs à distance aux États-Unis travaillent directement depuis leur lit.
Toujours selon l’enquête de CraftJack, 45 % des travailleurs à distance aux États-Unis travaillent depuis leur canapé, tandis que 20 % travaillent à l’extérieur.

D’autres informations très intéressantes tirées de l’étude nous apprennent que certains travailleurs sont vraiment bien organisés et ont dépensé des centaines (environ 268 dollars en moyenne selon l’enquête), voire des milliers, de dollars pour installer chez eux de véritables postes de travail aussi confortables que possible. Un grand nombre de travailleurs à distance n’utilisent pas le bureau classique, et plusieurs n’utilisent même pas de chaises.

La même enquête note qu’un secteur industriel et économique assez florissant et massif est en train d’émerger autour des produits utilisés pour mettre en place des configurations de travail à distance. Toutefois, la même étude note qu’une grande partie des travailleurs à distance (jusqu’à 50 % selon les données de l’enquête) ressentent un certain malaise à travailler à domicile, malaise qui, pour plusieurs d’entre eux, les pousse à retourner au bureau.

A ne pas manquer

Articles associés