Les femmes enceintes peuvent utiliser le sauna, les bains chauds et faire de l’exercice pendant la saison chaude – Science News.co.uk

Les femmes enceintes peuvent prendre de courts bains chauds ou des saunas sans que l’augmentation critique de la température corporelle de la mère n’affecte la santé du bébé. En outre, les femmes enceintes peuvent également faire de l’exercice pendant l’été et donc par temps chaud (dans certaines limites, bien sûr). Une étude publiée dans le British Journal of Sports Medicine est arrivée à ces conclusions.

L’étude a été réalisée afin de contredire le théorème sur les dommages supposés au fœtus en cas de stress thermique chez la femme enceinte et, en général, toutes les notions sur la limite de 39° de température corporelle au-delà de laquelle il pourrait y avoir des risques pour le fœtus lui-même.
Comme les directives ne contiennent pas de définitions appropriées concernant la limite de stress thermique, ces informations découragent très souvent les mères de pratiquer une activité physique pendant la grossesse.

Les chercheurs ont analysé 12 études de cohorte portant sur les réponses à la température interne de 347 femmes enceintes soumises à un stress thermique, soit par l’exercice, soit par un chauffage passif, qui peut être celui d’un sauna ou d’un bain chaud.
Les études montrent qu’aucune des femmes testées n’a dépassé la limite des 39° de température corporelle et que la température moyenne la plus élevée était de 38,3°.

Les mêmes chercheurs suggèrent donc que les femmes enceintes peuvent sans problème faire jusqu’à 35 minutes d’exercice aérobique de haute intensité par jour à des températures aussi basses que 25° Celsius et avec un taux d’humidité relative allant jusqu’à 45%.
Les femmes enceintes elles-mêmes peuvent alors s’asseoir dans un sauna ou prendre un bain chaud pendant 20 minutes maximum. Ces conseils sont indépendants du stade de la grossesse.

Sources et

A ne pas manquer

Articles associés