Comment soulager une sciatique ?

On le sait quand on en a déjà souffert, mais une sciatique est non seulement douloureuse mais difficile à faire passer. Heureusement il existe quelques techniques pour soulager une sciatique en douceur, et nous allons les passer en revue dans cet article.

Qu’est-ce qu’une sciatique ?

Elle se caractérise par une douleur qui irradie de la fesse jusqu’au pied. En général, elle est due à une hernie discale qui elle-même comprime le nerf sciatique. Mais cela peut être aussi dû au surpoids, à de l’arthrose, une grossesse, à l’âge…

nerf sciatique

La sensation dépend des personnes : décharge électrique, douleur lancinante, crampes, faiblesse dans la jambe, irradiations … quoi qu’il en soit, il faut prendre cela en charge rapidement et ne pas laisser trainer, au risque de se retrouver avec un nerf très irrité et donc difficile à soigner.

Comment soulager la douleur ?

Se ménager

C’est la première chose à faire : certains mouvements réveillent la douleur, et ce sont ceux-ci qu’il faudra éviter. Parmi ces mouvements, il y a le fait de se pencher en avant, porter des charges lourdes, s’activer au ménage. Et bien sûr, le sport est proscrit pendant un petit moment ! Sans rester allongé, il faut faire attention à ne pas solliciter son dos

3 étirements pour soulager la douleur d’une sciatique

Attention, pas n’importe comment :

  1. Allongé au sol (si vous avez un tapis de yoga, ce sera plus confortable),
  2. plaquez vos vertèbres lombaires au sol.
  3. Plaquez également vos épaules et rentrez le menton.
  4. Inspirez puis soufflez lentement dans cette position.

Étirer le muscle piriforme peut vous aider à libérer le nerf sciatique. Pour cela, toujours sur le dos :

  1. Vous devez plier une jambe et tendre l’autre.
  2. La cheville de la jambe pliée se trouve en face du genou opposé puis vous effectuez une translation latérale du genou sur le côté, lentement et progressivement.
  3. A reproduire de l’autre côté.

Un dernier étirement pour vous aider à soulager votre sciatique :

  1. Toujours allongé sur le dos, attrapez votre cuisse gauche sous le genou avec vos mains et croisez votre jambe droite par dessus.
  2. Répétez au moins trois fois, de chaque côté.
  3. Le but est de vous soulager ! Si la douleur s’accentue, arrêtez tout.

Découvrez en vidéo les manières de soulager votre nert sciatique :

A cause de la douleur, faire de l’exercice physique est difficile.

En dehors des crises, pour renforcer votre dos, évitez les sports à impact (course, tennis), les torsions (yoga). Par contre la natation vous fera le plus grand bien, tout comme le stretching.

Travaillez aussi votre ceinture abdominale pour décompresser le nerf et détendre les muscles qui l’entourent. Évitez les crunchs, faites plutôt la planche en commençant par tenir la position 30 secondes, et pourquoi pas jusqu’à 2 minutes quand vous serez super entraîné ! La position est comme suit : appuyez-vous sur les avant-bras, jambes tendues, et ne creusez pas le dos. Au début, cela vous paraîtra sûrement difficile, mais en le faisant régulièrement, vous tiendrez plus longtemps !

Pour dormir

Difficile parfois de trouver la position idéale pour ne pas réveiller la douleur d’une sciatique ! Le mieux est de dormir sur le dos. Si vous préférez sur le côté, il faudra adopter la position du chien de fusil (avec les jambes repliées et un coussin entre les genoux). Il faudra aussi utiliser un oreiller épais pour que la tête reste dans le même axe que la colonne. En revanche, ne dormez plus sur le ventre.

La position assise

Que ce soit au bureau ou en voiture, il faut éviter de comprimer les disques lombaires. Asseyez-vous les fesses au bord du siège et pliez les jambes sous l’assise pour que le bassin soit incliné vers l’avant. Évitez aussi d’avoir un siège trop bas. Bien sûr, ne croisez pas les jambes.

Dans les transports

En voiture, avion, train … glissez un coussin derrière les lombaires et levez-vous régulièrement. En voiture, cela impose de s’arrêter (et tant mieux, puisqu’il faut faire des pauses par sécurité !).

Quand vous faites les courses

On évite les charges lourdes. Si vous ne pouvez pas faire autrement, soulevez-les avec les bras pliés, près du corps, le dos bien droit. Et équilibrez les poids en répartissant les courses dans deux sacs que vous porterez à chaque main.

La chaleur ou le froid

Eh oui, il est temps de ressortir les bouillottes du placard ! Le chaud soulage la douleur d’une sciatique, vous pouvez donc utiliser les bouillottes ou les patch chauffants. Pour certaines personnes, c’est le froid qui fait le plus de bien. Appliquez donc une poche de froid.

Prendre des anti-douleur ?

Au bout d’un moment, les douleurs peuvent devenir insupportables. Il faut donc passer à des solutions médicales.

En général, le paracétamol n’est pas assez puissant. Mais attention, pas question de faire son propre cocktail d’anti-douleur ou anti-inflammatoire ! Consultez toujours votre médecin, encore plus si vous êtes enceinte.

De même, si vous souhaitez consulter un professionnel pour vous faire manipuler, masser, etc … ne le faites jamais sans avoir posé un diagnostique médical sur vos douleurs au risque d’empirer votre hernie.

A ne pas manquer

Articles associés