Ventre gonflé comme une femme enceinte : que faire ?

Il n’y a rien de plus inconfortable que d’avoir le ventre gonflé. Cette impression peut se faire ressentir après un repas copieux ou être constante, chez certaines personnes.

Cela vous arrive, à vous aussi, de ne plus pouvoir rentrer dans vos vêtements préférés ? D’avoir des ballonnements, le ventre dur ? D’être souvent l’objet de remarques du genre « Alors, c’est pour quand ? » Ce sont des situations dont vous vous passeriez volontiers, n’est-ce pas ?

Cette gêne, de type abdominale, touche deux fois plus de femmes que d’hommes. Il est certain qu’avec l’âge, les femmes et les hommes ont tendance à prendre du ventre, mais ce n’est pas l’unique raison pour laquelle on peut souffrir d’un ventre gonflé.

Nous vous proposons de faire le point, de façon rapide, sur les causes du ventre gonflé. Nous souhaitons nous attarder un peu plus sur les solutions qui vous permettent de vous sentir mieux.

Quelles sont les causes d’un ventre gonflé ?

La grossesse

C’est la première chose à laquelle on pense lorsque l’on voit une femme avec un ventre gonflé.

Votre alimentation ne vous convient pas

Si votre corps n’arrive pas à décomposer correctement votre nourriture, vous risquez fortement d’avoir le ventre qui gonfle. Il est alors temps de vous pencher sur votre alimentation et voir ce qui ne vous convient pas. Des aliments à forte capacité fermentescible (bananes, haricots, choux de Bruxelles…) ont tendance à faire gonfler le ventre.

Il se peut aussi que vous soyez intolérant à certains aliments. Des personnes intolérantes au lactose, au fructose ou au gluten ou allergiques aux œufs peuvent ressentir une impression de ventre gonflé.

Vous mâchez un chewing-gum régulièrement ?

Le chewing-gum ne fait rien d’autre que d’ajouter de l’air dans l’estomac et donc de faire gonfler votre ventre.

Notez que l’alcool de sucre, considéré comme une alternative sûre au sucre, se retrouve régulièrement dans les gommes à mâcher. Malheureusement, cette alternative n’est pas la meilleure. Les bactéries présentes dans les intestins ont tendance à digérer l’alcool de sucre. Cela provoque des ballonnements et fait gonfler le ventre.

La déshydratation

Lorsqu’un organisme est en déshydratation, il a tendance à retenir les liquides dont il a besoin pour survivre. Ainsi, l’eau retenue par le corps s’installe et s’accumule au niveau du ventre et le fait gonfler.

Les effets secondaires de traitements médicaux

Certains médicaments peuvent provoquer des effets indésirables qui s’attaquent directement au système digestif et intestinal. Ils ont parfois pour effet de faire gonfler le ventre.

Le stress

Si vous êtes une personne à tendance nerveuse ou stressée, il vous arrive certainement d’avoir le ventre gonflé. Le stress peut empêcher certains de vos organes de la zone digestive de bien fonctionner. Les conséquences ne tardent pas à se faire ressentir : problèmes de transit, ballonnements et ventre gonflé sont au rendez-vous !

D’autres causes

L’endométriose, la ménopause, la constipation ou vos prochaines règles peuvent être la cause d’un ventre gonflé.

Quelles solutions quand on a le ventre gonflé ?

ventre gonflé

Les remèdes de grand-mère

  • Les tisanes et l’huile essentielle à la menthe poivrée font des miracles lorsque l’on souffre de ventre gonflé et de ballonnements. Pour en être quitte, mélangez deux gouttes de menthe poivrée avec une cuillère à café de miel, trois fois par jour après les repas.
  • Le fenouil est efficace et permet de dégonfler le ventre rapidement. En tisane, en légume cuit, en graines à mâcher ou en huile essentielle (pour masser l’abdomen), le fenouil est votre allié en cas de ventre gonflé !
  • Le bicarbonate de soude : utilisez-le en cas de ventre gonflé. Mélangez une petite cuillère à café de bicarbonate avec un de jus de citron dans un verre rempli d’eau. Cela réduit rapidement l’effet ventre gonflé.

5 conseils pour adapter votre alimentation et votre façon de manger

  • Si vous mangez de gros repas et vous sentez mal à l’aise par la suite, essayez des portions plus petites. Faites plutôt cinq petits repas que trois repas importants.
  • Lorsque les aliments sont avalés sous forme de gros morceaux, ils ne se digèrent pas vite. Ils fermentent alors dans l’intestin et créent un gonflement du ventre.

Il est donc important de compter une période de 20 minutes pour votre repas. En prenant le temps de mâcher vos aliments, vous avalez une quantité d’air moindre et contribuez à une bonne digestion. L’avantage est que vous vous sentez rapidement rassasié et que vous ne mangez pas plus que nécessaire.

  • Essayez de ne pas beaucoup parler en mangeant, cela augmente la quantité d’air que vous avalez. Il en est de même si vous buvez à l’aide d’une paille.
  • Évitez le tabac, les boissons gazeuses et des aliments tels que les laitages, les pommes de terre, les haricots ou les céréales. Préférez le pain complet, le riz brun ou les flocons d’avoine. Grâce à leur fort apport en fibres, ces aliments facilitent le transit des aliments consommés.
  • Notez dans une liste alimentaire tout ce que vous buvez et mangez. Ce listing vous permet de voir quels sont les aliments et boissons qui vous conviennent et surtout, ceux qui ne conviennent pas à votre organisme. En cas d’intolérance, votre médecin peut vous conseiller une prise de suppléments d’enzymes digestifs.

Évitez d’être constipé !

Ce problème digestif très courant augmente le gonflement du ventre. Consommez plus d’aliments à fibres solubles, buvez plus d’eau et faites de l’exercice. Cela vous permet de détendre les intestins et en plus, d’évacuer votre anxiété.

Pour stimuler votre transit, rien de tel que de vous faire un massage du ventre. Frictionnez votre abdomen avec vos mains, en les tournant de le sens des aiguilles d’une montre. À faire après chaque repas. Idéalement avec une huile essentielle.

La médecine douce

Tentez l’acupression : cette médecine douce peut vous aider et ne coûte rien. Avec votre pouce et votre index, effectuez une pression sur l’angle formé par le pouce et l’index de votre autre main, pendant quelques minutes.

Notre conclusion

Le ventre gonflé ne signifie donc pas nécessairement que la personne est enceinte. En lisant cet article, vous comprenez que différentes causes entrent en jeu.

En cas de ventre gonflé de façon récurrente, il est important que vous consultiez votre médecin. Via différents examens et analyses, il peut écarter un problème plus grave.

Mais, dans de nombreux cas, les ballonnements et gonflements de ventre peuvent être réduits ou même, éliminés, avec de simples changements de régime.

En organisant mieux votre façon de vous alimenter et en faisant de l’exercice, vous pouvez rapidement sentir une amélioration et voir votre ventre dégonfler.

A ne pas manquer

Articles associés