Comment faire disparaître un kyste naturellement ?

Il peut se développer presque n’importe où dans votre corps ou sous votre peau. Minuscule ou très gros, le kyste n’est normalement pas douloureux. Cependant, il peut créer une gêne esthétique chez la personne qui en souffre.

Pour cette raison, nombreux sont les patients qui essaient d’effectuer une pression pour faire éclater leur kyste. Est-ce une bonne idée ? Non ! Nos spécialistes le confirment : effectuer une pression sur un kyste dans le but qu’il éclate ne fait qu’empirer les choses. Cela peut même provoquer une infection.

Néanmoins, certains remèdes naturels faits maison peuvent atténuer le volume d’un kyste. Dans certains cas, ces moyens naturels peuvent même le faire disparaître complètement !

Penchons-nous sur ces solutions naturelles permettant de faire disparaitre un kyste

Qu’est-ce qu’un kyste ?

kyste

C’est une poche de tissu dotée d’une membrane. Le kyste a la forme d’un sac et contient du liquide, de l’air ou d’autres substances telles que des organismes parasites « enkystés », par exemple.

L’apparence des kystes peut varier en fonction du type et de l’ emplacement de ceux-ci. Généralement, le kyste apparaît comme une bosse sur votre peau. Il ressemble à une petite (ou grosse) boule qui pousse juste sous votre peau. Le kyste se développe assez lentement et lorsque vous le touchez vous sentez une surface lisse.

Il arrive aussi que le kyste se développe à l’intérieur du corps du patient. Dans ce cas, il est rare de pouvoir le palper.

Il existe de nombreux types de kystes. Les types les plus courants sont les kystes épidermoïdes, qui poussent juste sous la peau. Fort heureusement, ils sont généralement bénins et non cancéreux.

Quelles sont les causes d’un kyste ?

La cause d’un kyste dépend du type de kyste. De façon générale, il est causé par :

  • une infection ;
  • une obstruction dans les conduits ;
  • une maladie héréditaire ;
  • une inflammation chronique.

Est-ce qu’un kyste peut faire mal ?

Avoir un kyste ne pose normalement pas de soucis.

Cependant, s’il est infecté, très grand ou empiète sur un nerf ou un vaisseau sanguin, il peut bien faire mal ! De plus, si votre kyste décide de grandir dans une zone sensible, il peut affecter la fonction vitale d’un organe.

Nos remèdes naturels pour réduire votre kyste

Il arrive que le kyste disparaisse comme il est venu.

Si tel n’est pas le cas, sachez qu’il existe des remèdes de grand-mère qui peuvent réduire l’apparence du kyste ou atténuer l’inconfort qu’il cause.

Nous attirons votre attention sur le fait que ces remèdes ne sont pas prouvés scientifiquement. Jusqu’à présent, personne ne confirme que ces moyens font disparaître un kyste de façon définitive.

Par contre, la science nous suggère qu’ils peuvent aider, de façon indirecte.

Le gel aloe vera

aloe vera remede naturel pour un kyste

Les propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes de l’aloe vera font du gel de cette plante un outil dont nous sommes nombreux à nous servir !

Si votre kyste vous fait mal, vous pouvez le masser avec du gel aloe vera.

De plus, s’il est infecté, ce remède naturel permet de faire disparaître les bactéries. Le gel contribue donc à diminuer l’infection ou réduire la douleur.

Le gel pur d’une plante d’aloe vera ou une lotion en contenant peut être directement déposé sur votre kyste.

Le vinaigre de cidre

vinaigre de cidre contre les kystes

Le vinaigre de cidre contient des acides acétiques antimicrobiens. Il est important de garder à l’esprit que le vinaigre de cidre peut vous aider, mais seulement sur des kystes infectés.

Pour une utilisation idéale, diluez une quantité égale d’eau et de vinaigre dans une petite bassine. Trempez une serviette dans ce mélange tiède et déposez-la sur votre kyste infecté.

Attention, le vinaigre ne peut jamais être appliqué sur la peau s’il n’est pas dilué dans de l’eau !

Une compresse tiède

compresse tiède

C’est la solution la plus souvent recommandée. Elle permet de drainer ou réduire un kyste de façon naturelle. La chaleur permet de faire diminuer l’épaisseur du liquide du kyste et accélère le processus de guérison.

Dans le cas de kystes épidermoïdes remplis de liquide, la compresse chaude peut aider le liquide à s’écouler plus rapidement dans le système lymphatique.

Humidifiez un chiffon avec de l’eau propre et tiède (ou chaude). Appliquez-le sur votre kyste pendant 20 à 30 minutes. Répétez ce geste, plusieurs fois chaque jour.

L’huile de tea tree (arbre à thé)

feuille de tea tree

Il est prouvé scientifiquement que le tea tree est capable d’arriver à bout des bactéries et agents pathogènes. C’est pourquoi cette huile est souvent utilisée en cas d’infection microbienne. Elle permet de réduire le volume de la poche du kyste.

Si votre kyste est causé par un poil incarné, il y a de fortes chances que vous ayez de l’infection au niveau de la glande sébacée. On l’appelle alors kyste sébacé. L’infection peut être réduite grâce au tea tree.

L’huile de tea tree ne peut aider que pour le cas du kyste sébacé. 

Vous le remarquez rapidement : ce liquide est très concentré et son odeur est forte. Pour une bonne utilisation, nous vous conseillons de diluer deux ou trois gouttes de tea tree dans une petite bassine d’eau tiède. Trempez ensuite une serviette dans ce mélange et déposez-la quelques minutes sur votre kyste, à raison de plusieurs fois par jour.

Ne déposez jamais votre huile non diluée directement sur la peau : cela entraîne à coup sûr une irritation voire une brûlure.

L’hamamélis

hamamélis

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et anti astringentes, ce lavage topique est régulièrement utilisé dans des cas d’acné. L’hamamélis peut donc vous aider si vous souffrez d’un kyste épidermoïde.

Tout comme avec l’aloe vera, vous pouvez tamponner un peu d’hamamélis sur du coton et frotter délicatement au niveau de votre kyste.

Les derniers conseils de nos spécialistes

Tester ces remèdes ne présente aucun risque pour votre santé si vous les utilisez correctement. Nous vous recommandons de toujours effectuer un test cutané avant de tenter l’un de nos remèdes naturels.

Il existe aussi d’autres moyens naturels pour faire diminuer le volume de votre kyste : l’infusion au pissenlit ou l’utilisation de l’oseille crépue.

Notez enfin que si votre kyste ne vous fait pas mal vous n’avez aucune raison de le faire disparaître…

A ne pas manquer

Articles associés