Journée du livre : conseils pour apprécier la lecture et prendre soin de ses yeux

À l’occasion de la Journée du livre, le 23 avril, l’Instituto Oftalmológico Fernández-Vega met en garde contre l’importance de lire correctement et d’éviter ainsi les problèmes oculaires. L’éclairage, la température, l’humidité, le fait de cligner continuellement des yeux ou de se reposer en regardant au loin sont des facteurs dont nous devons tenir compte pour lire de manière saine.

La lecture est une habitude bénéfique, mais si elle n’est pas pratiquée correctement, elle peut devenir dangereuse pour la santé de nos yeux. Dans le cadre de la Journée du livre, les experts de l’Instituto Oftalmológico Fernández-Vega (IOFV) nous donnent des clés pour profiter de la lecture sans endommager notre vue.

De mauvaises habitudes de lecture peuvent nous faire souffrir de certains syndromes oculaires tels que la sécheresse des yeux, la fatigue oculaire ou encore l’augmentation ou l’apparition de la myopie.

En plus d’éviter ces mauvaises habitudes, des visites régulières chez l’ophtalmologiste sont essentielles pour prévenir d’éventuels problèmes oculaires.

Selon le Dr Luis Fernández-Vega Cueto-Felgueroso, de l’Unité de la cornée et du cristallin de ce centre, elle doit être réalisée dès l’enfance « pour évaluer le rendement et l’état de santé de la vue, surtout si lors de l’étude ou du plaisir de lire on observe des symptômes tels que la lourdeur, la fatigue, la vision trouble et la sécheresse, pour donner une solution et ne pas dériver en des pathologies plus importantes à long terme. »

Conseils pratiques pour une lecture saine

Apprécier la lecture, sur papier ou numérique, tout en prenant soin de nos yeux est possible grâce à ces conseils pratiques :

  • Un bon éclairage est synonyme de bonne santé oculaire : lire dans un environnement bien éclairé vous évitera de vous fatiguer les yeux et de trop vous concentrer. Illuminez bien la surface si vous lisez un livre sur papier et n’oubliez pas d’éviter la lumière directe et les ombres. Et si c’est à la lumière naturelle, c’est encore mieux.
  • Appareils électroniques : Bien que l’on pense parfois le contraire, les écrans des appareils sont autorisés et réglementés de manière à ne pas endommager les structures oculaires. Nous devons adapter l’écran pour qu’il y ait un équilibre entre la lumière qu’il émet et l’éclairage ambiant. Malgré cela, il est recommandé de lire sur un écran aux tons chauds.
  • Reposez-vous et regardez au loin : Pour éviter la fatigue oculaire et réduire les risques d’augmentation ou d’apparition de la myopie, pensez à reposer vos yeux avec la règle du 20-20-20 :

Règle des 20-20-20-20 : Vingt secondes de repos en regardant à six mètres ou (vingt pieds) pour chaque vingt minutes de lecture.

  • Gardez vos distances : la distance de lecture optimale est de 50 à 60 centimètres, qu’il s’agisse de papier ou de numérique. Selon le Dr Luis Fernandez-Vega, les enfants ont tendance à approcher les appareils électroniques de leurs yeux, ce qui nuit à la vue et devient une habitude à corriger.
  • L’importance de cligner des yeux : Pour éviter la sécheresse oculaire, vous devez hydrater vos yeux souvent de manière naturelle, en clignant des yeux ou en appliquant des larmes artificielles. Cela les garde propres et hydratés.
  • La température et l’humidité conditionnent une bonne habitude de lecture : Ce sont deux facteurs qui influencent la santé des yeux.

Un environnement de lecture sain pour les yeux est celui où il y a de la lumière naturelle, entre 21 et 26 degrés et où l’humidité reste entre 50 et 60 pour cent.

En aérant les pièces de la maison, on obtient une pièce propre et agréable à regarder. Et si vous lisez en plein air, c’est encore mieux.

A ne pas manquer

Articles associés