Le jus de betterave est bon pour les bactéries de la bouche selon une étude – Science News.co.uk

Le jus de betterave peut être utile pour favoriser la diversité et le changement naturel des bactéries présentes dans la bouche et, en général, il peut favoriser un vieillissement sain. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs de l’université d’Exeter, selon une déclaration publiée sur le site web du même institut britannique.

Betterave rouge riche en nitrate inorganique

La betterave, comme d’autres aliments tels que les épinards, le céleri et la laitue, est très riche en nitrates inorganiques. Il s’agit d’une substance que les bactéries présentes dans la bouche, celles qui composent ce qu’on appelle le « microbiome oral », transforment en oxyde nitrique. L’oxyde nitrique, à son tour, est à la base de la régulation des vaisseaux sanguins et de la neurotransmission, c’est-à-dire le système de messages chimiques qui vont et viennent dans le cerveau.
Une production régulière et constante d’oxyde nitrique permet d’améliorer la santé vasculaire et de réduire le risque de déficits cognitifs.

Expériences sur 26 personnes âgées en bonne santé

Les chercheurs de l’institut britannique ont mené leurs études sur 26 personnes âgées en bonne santé. Une partie d’entre eux a pris du jus de betterave riche en nitrates tandis qu’un second groupe a pris un jus placebo ne contenant pas de nitrates. Les sujets devaient boire ce jus deux fois par jour.
Les chercheurs ont noté que les composants du premier groupe, ceux qui ont bu du jus de betterave, présentaient un nombre plus élevé de bactéries orales liées à une meilleure santé vasculaire et cognitive et un nombre plus faible de bactéries liées aux maladies inflammatoires. En outre, la pression artérielle systolique dans le premier groupe a diminué, en moyenne, de cinq points.

Les chercheurs sont ravis des résultats

Le professeur Anni Vanhatalo est enthousiasmé par les résultats de cette étude, la première, selon le chercheur lui-même, qui teste de cette manière la consommation d’aliments riches en nitrates. Selon le même chercheur, en effet, un régime particulièrement riche en nitrates, mené même pendant seulement 10 jours, peut déjà modifier, et de façon substantielle, le microbiome oral en le rendant meilleur, ce qui entraîne à son tour des bénéfices vasculaires et cognitifs, comme l’ont montré les résultats de l’étude, publiée dans Redox Biology.
Les chercheurs veulent maintenant réaliser la même expérience sur d’autres groupes de population, tels que des individus d’âges différents ou présentant des conditions de santé différentes.

A ne pas manquer

Articles associés