Perte de poids : comment éviter l’effet rebond ?

Les régimes pauvres en graisses sont souvent ceux après lesquels survient l’effet rebond. Ils diminuent tellement la dépense énergétique du corps au repos que celui-ci s’habitue et se formate. Malheureusement, une fois le régime terminé, le patient reprend une alimentation moins restreinte en calories mais son corps, lui, continue à dépenser toujours aussi peu. Ce décalage entre l’arrêt du régime et l’adaptation du corps entraîne une nouvelle prise de poids. Dès lors, comment éviter l’effet rebond après un régime ?

Faites un régime protéiné pour garder la forme

Le régime protéiné est un régime qui consiste à diminuer l’apport en lipides et en glucides, pour privilégier les aliments à base de protéines. C’est un programme alimentaire qui permet de maigrir rapidement sans faim ni fatigue. La perte de poids constatée au bout d’une semaine est en moyenne de 2,5 kilos. Ce régime vous aide surtout à perdre un maximum de graisse tout en préservant votre masse musculaire. Les objectifs du régime protéiné sont de limiter les graisses et les sucres afin de provoquer la fonte des réserves cellulitiques.

Pour découvrir un régime protéiné adapté, cliquez ici et découvrez les conseils et les programmes minceur d’experts reconnus.

Les différentes étapes du régime protéiné ?

Parfois appelé régime hyperprotéiné, le régime protéiné se déroule en plusieurs étapes notamment :

  • une phase de diète protéinée stricte,
  • une phase de diète protéinée mitigée,
  • une phase de transition,
  • une phase de stabilisation.

La diète protéinée stricte est une phase facultative. Cette étape consiste à consommer uniquement des repas protéinés sous forme de sachets en poudre. On ajoute la plupart du temps à ces repas des légumes pauvres en glucides. Cette alimentation permet d’entrer dans une phase de cétose. Au cours de cette phase, votre corps devra puiser dans ses réserves pour s’alimenter en énergie. La diète protéinée mitigée qui suit, est quant à elle une phase minceur obligatoire, plus équilibrée.

La phase de transition sert à sortir de la diète protéinée mitigée en réintroduisant les glucides dans l’alimentation. Cela doit se faire progressivement afin de ne pas reprendre le poids perdu pendant les premières phases. Pour finir, la phase de stabilisation permet de réinsérer les lipides dans le régime. Les sachets et les barres protéinées deviennent une simple collation. La réintroduction lente et progressive des lipides et des glucides vous permet de consolider les résultats obtenus.

régime protéiné

Les conditions pour faire un régime protéiné

Attention toutefois, ce programme est déconseillé aux personnes qui souffrent :

  • d’insuffisance rénale,
  • d’insuffisance hépatique,
  • d’insuffisance cardiaque,
  • de diabète de type 1.

Conservez les bonnes habitudes après votre régime minceur

Un régime minceur, au-delà de vous aider à perdre du poids, vous apprend également à manger sainement et améliore votre qualité de vie. Pour cette raison, vous ne devez pas perdre les habitudes alimentaires acquises après un régime.

Continuez de manger sainement

Dans la phase post-régime, il n’est pas question de manger n’importe quoi. Si le chocolat ou les friandises vous font grossir, il vaut mieux les éviter, ou en consommer avec raison. La notion de plaisir doit rester essentielle dans l’alimentation, et s’il arrivait que vous tombiez dans l’excès après une journée difficile, rattrapez ce débordement avec une alimentation plus saine.

Il suffit d’organiser le jour suivant une cure, avec des plats simples à base de légumes, de fruits ou de poisson. Restez à l’écoute de vos sensations et ne vous forcez pas à manger des plats que vous n’aimez pas. Le seul interdit est de renouer avec les vieilles habitudes alimentaires à l’origine de votre prise de poids. On peut manger de tout, mais pas n’importe comment.

Programmez vos menus à l’avance

C’est le meilleur moyen de contrôler ce que vous mangez. Cela vous évitera de vous retrouver devant une pizza un vendredi soir ou de sauter des repas pendant la journée. Ayez toujours dans votre réfrigérateur ou vos placards, des aliments sains que vous pourrez préparer rapidement. Les œufs, les soupes, les poêlées de légumes ou le jambon sont par exemple des aliments faciles à cuisiner. Les fruits sont aussi des alliés incontournables pour rester en forme.

Gardez à l’esprit que vous devez vous concocter 3 repas équilibrés par jour (petit déjeuner, déjeuner, dîner). Variez également les repas en veillant à manger de tout en quantité raisonnable. N’hésitez pas à vous abonner à des planificateurs de repas ou à acheter des livres de cuisine pour rester en bonne santé.

A ne pas manquer

Articles associés