Problèmes d’audition ? Faites attention à ce que vous mangez (cela pourrait vraiment faire une différence !)

Les années passent et l’audition s’aggrave. Oui : avez-vous déjà réalisé que vous n’entendez plus aussi bien qu’avant ? Il ne faut pas toujours s’en inquiéter, mais parfois le trouble peut s’aggraver, prenant le nom de surdité sénile. Les chiffres parlent clairement et font du bruit : près de 40% des Italiens (plus de 65 ans) en souffrent.

Que faire pour retarder – ou éviter (pourquoi pas !) – la perte d’audition ? Selon certains scientifiques du Brigham and Women’s Hospital de Boston, le secret réside peut-être dans la nutrition.

Vous ne nous entendez pas ? Dites-nous ce que vous mangez…

Une alimentation équilibrée, de préférence méditerranéenne : c’est le secret d’une bonne audition. C’est ce qu’ont déclaré certains chercheurs américains dans l’étude publiée dans l’American Journal of Epidemiology.

Le risque de surdité serait réduit d’un quart : du moins, c’est ce qu’il semble. Il faut dire que le lien entre une alimentation saine et l’audition n’est pas nouveau. En effet, certains nutriments, présents avant tout dans les oranges et les carottes, seraient bénéfiques. Les noms ? A noter : les caroténoïdes et les bêta-caroténoïdes et, plus connus, les oméga-3. Mais au fond, il n’avait jamais disparu.

L’étude a donc analysé jusqu’à 3 000 femmes (âgées en moyenne de 59 ans), en étudiant le régime alimentaire suivi au cours des 20 dernières années. En outre, les femmes ont été soumises à un test audiométrique, pour vérifier l’état de l’audition, répété après 3 ans à partir du début de la recherche, pour évaluer les changements.

En recoupant les « données sur l’audition des aliments », les résultats sont arrivés : les régimes alimentaires sains se sont avérés être amis avec l’audition.

Sharon Curhan, l’épidémiologiste qui a coordonné la recherche, a déclaré : « Ce qui nous a surpris, c’est le nombre de femmes qui ont souffert d’une perte auditive en peu de temps, comme celle analysée dans notre étude. L’âge moyen était de 59 ans, de nombreux participants avaient entre 50 et 60 ans, ce qui est inférieur à l’âge auquel on pense généralement que les problèmes auditifs commencent. Et après seulement trois ans, 19% ont déclaré une perte d’audition dans les basses fréquences, 38% dans les moyennes fréquences et près de 50% dans les hautes fréquences.

Quels sont les aliments qui protègent l’audition ?

La Fondation de l’Académie américaine d’oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale s’exprime clairement. A la table, oui à une explosion des folates (vitamine B9).

Voici la bonne liste de courses dans ces cas-là :

  • Épinards, brocolis, bettes à carde.
  • Légumineuses (toutes sortes).
  • Grains entiers.
  • La levure de bière.
  • Baies rouges.
  • Agrumes.
  • Le foie.

Rappelons également que ces aliments sont particulièrement recommandés pour les hommes, hélas plus touchés que les femmes par la perte auditive.

Enfin, comment ne pas mentionner les fameuses vitamines qui protègent les neurones contre les radicaux libres ? C’est-à-dire : la vitamine E (fruits secs), la vitamine B6 (céréales, bananes et pommes de terre), la vitamine B12 (viande) et l’acide folique (légumes et légumineuses).

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon appétit (en faisant toujours les meilleurs choix) !

A ne pas manquer

Biberons et microplastiques

C'est l'une des grandes batailles contre la pollution de notre planète, celle des microplastiques : des particules minuscules, parfois même difficiles ou impossibles à...

Le masque protège un peu le porteur aussi

Parmi les mesures anticoagulantes, le masque chirurgical normal est une bonne protection pour les autres, car, s'il est bien porté, il arrête la propagation...

Cuivre, or, argent : oligo-éléments pour renforcer ses défenses immunitaires

En grec, le mot “oligo” signifie peu. L'oligo-élément est une substance minérale essentielle, en très faible quantité, dans notre organisme. Sa présence aide à la...

Hommes et femmes : qui est le plus prudent en matière de covid ?

Selon une étude publiée dans Behavioral Science & Policy, les femmes seraient plus respectueuses que les hommes dans l'application des précautions covidiennes. "Ils se...

Articles associés

Biberons et microplastiques

C'est l'une des grandes batailles contre la pollution de notre planète, celle des microplastiques : des particules minuscules, parfois même difficiles ou impossibles à...

Le masque protège un peu le porteur aussi

Parmi les mesures anticoagulantes, le masque chirurgical normal est une bonne protection pour les autres, car, s'il est bien porté, il arrête la propagation...

Cuivre, or, argent : oligo-éléments pour renforcer ses défenses immunitaires

En grec, le mot “oligo” signifie peu. L'oligo-élément est une substance minérale essentielle, en très faible quantité, dans notre organisme. Sa présence aide à la...

Hommes et femmes : qui est le plus prudent en matière de covid ?

Selon une étude publiée dans Behavioral Science & Policy, les femmes seraient plus respectueuses que les hommes dans l'application des précautions covidiennes. "Ils se...