Selon une étude, l’électroconvulsivothérapie est utile dans les cas de dépression grave

Une nouvelle étude compare les effets thérapeutiques de l’électroconvulsivothérapie (ECT) aux traitements standard pour les personnes souffrant de dépression majeure et conclut que l’ECT est une méthode médicalement sûre. L’étude a été menée par Tyler Kaster dans le cadre de ses recherches doctorales au CIEM et à l’Université de Toronto.
L’étude, publiée dans The Lancet Psychiatry, s’avère être l’une des plus importantes et des plus complètes en termes d’étude du niveau de sécurité de l’ECT pour la dépression.

La thérapie électroconvulsive a été étudiée pendant plusieurs décennies

L’électroconvulsivothérapie est étudiée depuis plusieurs décennies et plusieurs recherches ont montré qu’elle était efficace pour les personnes souffrant de dépression résistante au traitement, même si elle a acquis une sorte de réputation négative au fil du temps. Selon le communiqué publié par le Centre de toxicomanie et de santé mentale, cette thérapie a entraîné la rémission d’une dépression grave chez jusqu’à 80 % des personnes traitées. Malgré ce niveau d’efficacité, peu de personnes sont encore traitées par ECT, principalement en raison des préoccupations relatives aux effets secondaires.

Étude de la Cour fondée sur les données psychiatriques de plus de 10 000 patients

Cette nouvelle recherche s’appuie sur une étude judiciaire basée sur les données psychiatriques de plus de 10 000 patients de l’Ontario souffrant de dépression grave et admis à l’hôpital pendant au moins trois jours. Les chercheurs ont comparé les patients qui avaient reçu un traitement par ECT à ceux qui n’en avaient pas reçu. Ils ont conclu que « parmi les personnes hospitalisées pour dépression, il n’y a pas d’augmentation cliniquement significative du risque d’événements médicaux graves avec l’exposition à l’ECT, tandis que le risque de suicide semble être significativement réduit ». Selon les chercheurs, les avantages de cette thérapie l’emportent donc sur les risques, du moins en ce qui concerne le groupe de patients examiné.

Selon les chercheurs, l’électroconvulsivothérapie est efficace pour la dépression

Tyler Kaster l’affirme sans ambages : « L’ECT est le traitement le plus efficace dont nous disposons en psychiatrie pour la dépression. » Selon le chercheur, les doutes sur les effets secondaires et le manque de confiance général dans l’ECT sont motivés par des préjugés et des discriminations qui sont « énormes » et empêchent les gens d’y avoir accès.
L’auteur correspondant de l’étude, Simone Vigod, chercheuse à l’ICES et chef du service de psychiatrie du Women’s College Hospital, estime que cette étude souligne l’importance de mettre l’accent sur le niveau de sécurité de l’efficacité de l’ECT : « Pour ce faire, il faut offrir aux patients un éventail complet de traitements fondés sur des preuves scientifiques rigoureuses », explique-t-elle. L’ECT est une option viable pour les patients souffrant de dépression majeure.

A ne pas manquer

Articles associés