Somatropine naturelle : comment activer et produire cette hormone de croissance

Tout au long de notre vie, nous cohabitons avec nos hormones. L’une d’entre elles est particulièrement bénéfique à notre organisme, c’est la somatropine naturelle.
Qu’est-ce qui se cache derrière cette hormone et pourquoi est-elle aussi indispensable ?
Nous verrons également comment faire pour stimuler la production de somatropine de façon naturelle, sans avoir recours à des molécules de synthèse.

 Qu’est-ce que la somatropine naturelle ?

La somatropine naturelle est le nom que porte l’hormone de croissance ou GH (qui signifie « Growth Hormone » en anglais). Elle est synthétisée par les cellules endocrines de notre hypophyse, puis est ensuite libérée dans le sang.

C’est une molécule naturelle indispensable à notre corps : en assurant activement la reproduction des cellules, elle contribue à la croissance physique des enfants. Elle permet la multiplication des tissus cellulaires et ralentit le vieillissement des cellules chez l’adulte. Elle préserve ainsi nos organes et notre peau.

Le taux de somatropine naturelle est de 30 à 70 ng/mL de sang à notre naissance. Il atteint un pic à l’adolescence pour diminuer progressivement et tomber, à partir de 30 ans, à seulement 1 à 4 ng/mL de sang. Cette chute de somatropine naturelle entraine une prise de poids d’une part, et une perte de masse musculaire et d’énergie d’autre part.

Les effets positifs de la somatropine naturelle

Les effets positifs et majeurs sont très nombreux pour notre organisme. Voyons ses bienfaits en détail.

  • Développement de la masse musculaire : Très appréciée des sportifs, la somatropine naturelle participe à la prise de muscle. Elle en améliore la tonicité et renforce les tendons et les ligaments.
    En optimisant la performance physique, elle facilite la récupération après l’effort.
    Elle permet également d’accumuler de l’énergie et de la vitalité ;
  • Perte de poids : Elle augmente le métabolisme des protéines, des glucides et des lipides. Se faisant, elle incite le corps à aller piocher dans ses réserves de graisse. En réduisant le stockage de la masse graisseuse, la somatropine naturelle entraine une perte de masse grasse. Elle a donc un effet amincissant. Elle est très en vogue chez les stars d’Hollywood (qui l’ont rebaptisée « l’hormone Hollywood »), car elle leur permet de perdre du poids, tout en gagnant une silhouette athlétique en un temps record ;
  • Réduction de la sensation de fatigue : La somatropine naturelle booste votre énergie. Rappelez vous, elle est très présente chez les enfants, qui sont en pleine croissance. Or le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne manquent pas d’énergie ! Cette hormone permet d’atténuer drastiquement le sentiment de fatigue ;
  • Régénération de nos cellules : En assurant la reproduction cellulaire, elle ralentit le vieillissement de notre corps. La somatropine naturelle est responsable de l’élasticité et de la fermeté de notre peau.

Voici pour les principaux bénéfices de la présence de somatropine naturelle dans notre corps. Notons également :

  • Accroissement de l’état de nos cheveux : L’hormone de croissance favorise la pousse et la densité des cheveux ;
  • Favorisation de la santé du cœur : En améliorant la pression artérielle, elle diminue le risque de maladie cardio-vasculaire ;
  • Un sommeil plus réparateur : Rétablissement de la qualité du sommeil en renforçant un sommeil profond et réparateur ;
  • Amélioration de l’accouplement : La somatropine naturelle accroit la fertilité chez l’homme et elle décuple la libido au sein du couple ;
  • Accélérateur de bien-être : Développement du sentiment de paix, de tranquillité et de sérénité.

Comment aider son corps à produire de la somatropine naturellement ?

le sommeil pour produire de la somatropine naturellement

Vous souhaitez garder la forme en améliorant votre production de somatropine ? Vous préférez les méthodes naturelles aux compléments alimentaires pleins d’effets secondaires ? Lisez bien ce qui suit.  Vous allez voir que pour vous maintenir en bonne santé et booster votre hormone de croissance, ce n’est pas bien compliqué.

  • Optimisez votre sommeil : C’est pendant la phase d’endormissement qu’est fabriquée la somatropine naturelle. Il est donc indispensable de dormir assez, au moins 7 à 8 h par nuit. L’heure du coucher a également son importance : pas plus tard que minuit pour laisser à votre corps le temps nécessaire pour synthétiser de la somatropine naturelle. Découvrez nos conseils pour savoir comment bien dormir et ainsi favoriser un repos réparateur.
  • Pratiquez une activité physique : Certains sports de musculation vont vous permettre de faire intensément de l’exercice et augmenter votre production de somatropine naturelle : la course à pied, le rameur ou le vélo elliptique sont excellents.
    D’autres activités, comme le yoga par exemple, vont stimuler votre hormone de croissance tout en diminuant votre stress. A savoir que tout type de sport est très bénéfique pour notre corps et qu’une activité physique régulière est indispensable.
  • Jeunez de façon ponctuelle : En privant votre corps de nourriture, de manière intermittente, vous l’aidez à se débarrasser des toxines. Lorsque les cellules mortes sont éliminées et que votre taux d’insuline est en baisse, votre organisme augmente sa production de somatropine naturelle ;
  • Apprenez à gérer et diminuer votre stress : La lithothérapie est une méthode qui consiste à rééquilibrer les énergies du corps grâce aux énergies des pierres dites précieuses ou semi-précieuses. Elle a un impact bénéfique sur l’organisme et réduit la production de cortisol (l’hormone du stress).
    La méditation est également une pratique à encourager tant ses effets sont positifs pour votre cerveau ;
  • Optez pour une alimentation saine et équilibrée : La somatropine naturelle n’étant pas un aliment, mais une molécule sécrétée par notre cerveau, il n’est pas possible d’en trouver directement et naturellement dans notre alimentation. Mais en vous nourrissant sainement, vous pouvez activer sa production.
    Pensez à diversifier les aliments, à manger au moins 5 fruits et légumes frais par jour. Consommez des aliments riches en protéines et en acides aminés essentiels (ceux qui ne sont pas produits par notre organisme lui-même et qu’il faut donc apporter à notre corps via notre alimentation) tels que le blanc de poulet ou les petits pois par exemple. Diversifiez vos aliments

Les aliments pour faciliter l’activation et la production de somatropine naturelle

Voici 4 ingrédients magiques, véritables activateurs naturels de somatropine. Pas besoin de prendre de l’hormone de croissance synthétisée en laboratoire lorsque l’on sait comment booster naturellement sa production.

  • L’huile de coco vierge : Sans conteste le meilleur activateur naturel de somatropine. Une cuillère à café le matin et le soir avant le coucher augmente sensiblement votre taux d’hormone de croissance ;
  • Le chocolat noir à 70 % de cacao :Riche en tryptophane (un acide aminé essentiel), le chocolat noir et consommé cru est un excellent activateur de somatropine naturelle. Il va stimuler votre hypophyse, responsable de la synthèse de l’hormone de croissance.
    En le consommant le soir au coucher, vous favorisez en plus un meilleur sommeil ;
  • L’ananas : Autre activateur naturel, ce fruit est conseillé pour qui souhaite augmenter sa production de somatropine naturelle. Il est à consommer de préférence le soir, mais de manière modérée. Étant très riche en glucides, il peut empêcher la sécrétion d’hormone de croissance si l’on en mange en trop grande quantité. Par ailleurs, vous risquez de souffrir de brûlures d’estomac pendant la nuit et cela nuirait à la qualité de votre sommeil ;
  • Les fruits oléagineux : Riches en arginine, les fruits oléagineux sont de fantastiques activateurs naturels de somatropine. Consommer une poignée par jour de ces aliments vous aidera à libérer votre hormone de croissance.
    Citons entre autres les graines : de lin, sésame, tournesol, courge, etc. Mais aussi les noix : cajous, noisettes, amandes, noix du Brésil, arachide, etc.

Ce qui empêche la production de somatropine naturelle

L’hormone de croissance a malheureusement ses ennemis contre lesquels vous devez lutter :

  • Le manque de sommeil : Comme elle est sécrétée en majorité la nuit, pendant votre sommeil, la somatropine aime les nuits reposantes. Pour être en forme, veillez à dormir assez et de manière satisfaisante ;
  • Le stress : Notre corps fabrique une hormone appelée cortisol lorsque nous sommes stressés. Or la somatropine naturelle n’apprécie pas spécialement le cortisol. En provoquant des envies d’aliments gras et sucrés et en augmentant la pression artérielle, le cortisol nuit véritablement à la sécrétion de l’hormone de croissance ;
  • Les mauvaises habitudes alimentaires : Il y a plusieurs facteurs qui peuvent empêcher votre hypophyse de synthétiser la somatropine naturelle. Manger moins de 2 h avant de vous coucher et manger trop sucré en font partie. Soyez donc vigilant sur votre consommation de glucides et veillez bien à ne pas vous coucher le ventre plein.

Votre meilleure amie pour la vie !

Comme nous avons pu le voir, la somatropine naturelle nous accompagne à chaque étape de notre croissance. Même si elle a tendance à être moins présente dans notre organisme à l’âge adulte, des solutions simples et naturelles existent et permettent de rester en bonne santé.

Maintenant que vous connaissez les nombreuses astuces pour stimuler cette hormone miraculeuse, mettez-vous au défi de booster votre énergie et d’augmenter votre production de somatropine naturelle !

A ne pas manquer

Alzheimer et qualité du sommeil : quel lien ?

Une nette détérioration de la qualité du sommeil au cours de la vieillesse pourrait être le signe d'un risque accru de diagnostic futur de...

Que manger le matin pour son petit-déjeuner quand on est diabétique ?

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, le diabète est "l'un des principaux tueurs au monde". Cette maladie, silencieuse et indolore, touche 463 millions de...

Articles associés

Alzheimer et qualité du sommeil : quel lien ?

Une nette détérioration de la qualité du sommeil au cours de la vieillesse pourrait être le signe d'un risque accru de diagnostic futur de...

Que manger le matin pour son petit-déjeuner quand on est diabétique ?

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, le diabète est "l'un des principaux tueurs au monde". Cette maladie, silencieuse et indolore, touche 463 millions de...