15.9 de tension, est-ce beaucoup ?

Comme beaucoup de personnes, vous prenez soin de vous et surveillez régulièrement votre tension artérielle. Si ce n’est pas le cas, prenez le temps de vérifier votre pression artérielle à l’occasion. Celle-ci vous permet de confirmer votre bonne santé.

Le résultat de la prise de tension vous inquiète. L’appareil ou le docteur l’a établie à 15.9, 15 sur 9 (15/9) ou 150 mmHg et 90 mmHg. Certains vous disent que c’est grave et d’autres, qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

Vous vous retrouvez donc entre ces deux constats. Lequel est le bon ? Pour comprendre et savoir si votre tension est alarmante ou non, voici quelques informations qui peuvent vous être utiles si vous vous demandez si 15.9 de tension, est-ce beaucoup ?

À quoi correspond la tension artérielle ?

Dans un premier temps, pour comprendre et savoir si 15.9 est à considérer comme un résultat élevé, il faut définir la tension artérielle, également appelée pression artérielle. Elle mesure la pression du sang dans les artères et se mesure en millimètre de mercure ou mmHg.

Comment lire une tension artérielle sur un appareil ?

La tension artérielle se mesure généralement à l’aide d’un tensiomètre. Assisté d’un stéthoscope, vous pouvez la prendre manuellement, mais il vous faut de l’expertise, comme un docteur.

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreux tensiomètres automatiques.

Le résultat offre deux nombres. Vous retrouvez, par ordre :

  • la pression systolique qui correspond à la pression au moment où le sang sort du cœur, lors de sa contraction ;
  • la pression diastolique qui concorde avec le moment où le cœur se relâche, le moment où il se remplit de sang. Pour simplifier, c’est la pression entre deux contractions.

Les nouveaux appareils sont très précis et proposent des résultats à trois chiffres. Une pression à 150 mmHg correspond à 15, par suppression du dernier chiffre dans le langage courant. Donc une tension à 15.9 ou 15 sur 9 peut s’exprimer ainsi : la systolique à 150 mmHg et la diastolique à 90 mmHg.

Comment bien prendre sa tension ?

Vous pouvez prendre votre tension vous-même à l’aide d’un tensiomètre portable ou d’un appareil plus perfectionné. Suivez bien le mode d’emploi pour des résultats optimaux.

Attention à bien prendre sa tension plusieurs fois. En effet, il est recommandé de la prendre au moins deux fois de suite pour confirmer le résultat. Évitez aussi de la prendre directement après un effort.

Si vous avez une tension élevée, nous vous conseillons de la prendre trois fois par jour et de noter les résultats sur un cahier.

Quelle est la tension normale ?

femme qui prend sa tension

Vous savez prendre votre tension, mais comment savoir, en fonction du résultat, où se situer et surtout s’il y a raison de s’inquiéter ?

Les chiffres

Ce tableau indicatif reprend les chiffres de la Fédération Française de Cardiologie pour une personne de plus de 18 ans. Ceci vous permet de voir que 15.9 n’est pas alarmant, mais bien signe d’une hypertension légère.

  Pression systolique (mmHg) Pression diastolique (mmHg)
Hypotension < 100 < 60
Tension optimale 120 80
Tension normale 130 85
Tension haute < 140 < 90
Hypertension légère entre 140 et 159 entre 90 et 99
Hypertension modérée entre 160 et 179 entre 100 et 109
Hypertension sévère > 180 > 110

Doit-on s’alarmer avec une tension à 15.9 ?

Non. Vous pouvez néanmoins contacter votre médecin pour faire le point. Il est bon de savoir qu’environ un Français sur deux souffre d’hypertension. Oui, un sur deux.

Donc, quand faut’il s’alarmer ? Si une seule prise est à 15.9 et les autres en dessous de 14,9, pas de panique.

Il existe des signes qui permettent de vérifier si cette légère hypertension est mal tolérée. Si c’est le cas, un passage chez le médecin est nécessaire.

Les symptômes sont :

  • des maux de tête très localisés, essentiellement dans la nuque et au lever, le matin ;
  • un essoufflement après l’effort ;
  • des saignements de nez ;
  • une sensation de mouches volantes devant les yeux ;
  • des bourdonnements dans les oreilles.

En cas de faible hypertension artérielle, si vous n’avez aucun des symptômes ci-dessus, votre corps supporte bien l’hypertension. Votre tension est toutefois à surveiller et il faut faire attention à tous les facteurs qui peuvent la faire augmenter.

Quels facteurs peuvent aggraver la tension artérielle ?

Si vous souffrez d’hypertension légère, vous avez de grandes chances de la faire évoluer dans le bon sens en jouant sur certains facteurs pénalisants.

Le sel journalier

C’est un facteur important qui peut facilement être diminué. En effet, plus vous consommez de sel et plus la pression dans les artères augmente. Le sel retient l’eau dans les vaisseaux et de ce fait, la pression monte.

Généralement, il est recommandé de ne pas dépasser cinq grammes de sel par jour, soit l’équivalent d’un peu moins d’une cuillère à café.

Attention aux produits industrialisés, au pain, aux biscuits apéritifs et à la charcuterie. Sélectionnez bien votre eau minérale, certaines sont très riches en Sodium.

Le surpoids

Plus l’IMC (indice de masse corporelle) qui établit si vous êtes en surpoids ou non, est élevé, plus votre pression artérielle risque d’être élevée.

La variation de poids vers le haut fait monter la tension artérielle.

L’alcool et la cigarette

Les ennemis du cœur. En effet, ces deux acolytes ont tendance à faire accélérer votre rythme cardiaque. Ce sont de plus des facteurs à risque pour le cholestérol. Ces deux problèmes associés augmentent la tension artérielle.

Le stress

Il n’augmente pas continuellement la tension artérielle, mais provoque plutôt des piques de tension. Prenez donc celle-ci dans des moments de calme et de détente pour éviter un résultat faussé.

Le stress continu peut, quant à lui, provoquer des complications qui engendrent une hypertension.

Comment améliorer votre tension ? Nos recommandations

Avec une hypertension légère de 15,9 par exemple, de nombreuses actions peuvent vous permettre de réduire votre pression artérielle.

  • Nous avons déjà vu quelques points en limitant certains facteurs comme le sel, le stress, le surpoids, l’alcool et la cigarette.
  • L’exercice physique et régulier est fortement recommandé. 30 à 45 minutes plusieurs fois par semaine suffisent. Attention toutefois à ne pas pratiquer de sport violent ou brusque qui aurait l’effet inverse.
  • Consommez des fruits et légumes riches en potassium. Qu’ils soient frais, congelés ou en conserve, leur efficacité est prouvée. En effet, le potassium a une action qui s’oppose au sel. Il existe de nombreux aliments reconnus pour faire baisser la tension
  • Des moments de calme sont hyper efficaces. Soit par la méditation, soit de la détente. Les résultats sont probants.

Souffrir d’hypertension n’est donc pas forcément très grave. Un Français sur deux est hypertendu. Pour faire évoluer une hypertension légère, vous pouvez retrouver de nombreuses solutions simples et efficaces. Surtout si vous n’avez pas de signes associés, l’hypertension légère de 15.9 évolue alors dans le bon sens.

A ne pas manquer

Biberons et microplastiques

C'est l'une des grandes batailles contre la pollution de notre planète, celle des microplastiques : des particules minuscules, parfois même difficiles ou impossibles à...

Le masque protège un peu le porteur aussi

Parmi les mesures anticoagulantes, le masque chirurgical normal est une bonne protection pour les autres, car, s'il est bien porté, il arrête la propagation...

Articles associés

Biberons et microplastiques

C'est l'une des grandes batailles contre la pollution de notre planète, celle des microplastiques : des particules minuscules, parfois même difficiles ou impossibles à...

Le masque protège un peu le porteur aussi

Parmi les mesures anticoagulantes, le masque chirurgical normal est une bonne protection pour les autres, car, s'il est bien porté, il arrête la propagation...