Impétigo : causes, traitements et prévention

Souvent présent chez l’enfant, l’impétigo est une infection de la peau provoquée par une bactérie. Les deux bactéries responsables sont le staphylocoque et le streptocoque. On distingue généralement l’impétigo croûteux et l’impétigo bulleux. C’est une infection bénigne, mais elle doit être rapidement diagnostiquée pour éviter la contagion à l’école, par exemple. Quelles sont les causes de l’impétigo ? Comment le soigner ? Y a-t-il des gestes préventifs ? Voici quelques réponses.

Quelles sont les causes de l’impétigo ?

Chez l’enfant

L’impétigo provient toujours de la prolifération de deux bactéries, le streptocoque et le staphylocoque doré. Ces bactéries sont naturellement présentes dans l’organisme (notamment sur la peau et dans le nez), mais elles peuvent se développer en quantité trop importante et engendrer une infection cutanée. Chez les enfants, l’impétigo est relativement courant. Les défenses immunitaires des nourrissons ou des enfants ne sont pas encore parfaites, ce qui permet à certaines maladies de se développer plus facilement que chez l’adulte. En se multipliant, ces bactéries créent des lésions au niveau de la peau (souvent près du nez ou sur le visage, et parfois sur d’autres zones du corps). Ces lésions sont reconnaissables : l’impétigo bulleux présente des bulles transparentes et molles et l’impétigo croûteux apparaît sous forme de pustules qui se transforment vite en croûtes. Le premier se transmet en contact direct et le second s’amplifie par le grattage.

Chez l’adulte

L’impétigo est plus rare chez l’adulte du fait de défenses immunitaires renforcées. Mais il est possible d’avoir de l’impétigo quand on est adulte. Cela arrive souvent chez les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (maladies, fatigue, stress, certains traitements, etc.). Il est possible de prévenir l’impétigo par une bonne hygiène personnelle et en faisant attention avec les enfants susceptibles d’avoir de l’impétigo facilement.

impetigo

Comment traiter l’impétigo ?

Traitement médical

Une fois l’impétigo développé, il est peut-être nécessaire d’avoir recours à un traitement délivré par un médecin, à base d’antibiotiques. On trouve des antibiotiques locaux ou par voie orale :

  • antibiotiques locaux : ils sont souvent à base de fucidine, à appliquer 2 ou 3 fois par jour sur les lésions, pendant une semaine environ ;
  • antibiotiques voie orale : ils sont à base d’amoxicilline, de pénicilline, de macrolides ou d’acide clavulanique, ils sont prescrits en cas d’échec du traitement local, de développement étendu de l’impétigo ou en cas de risques pour le nourrisson ou les personnes fragiles.

La fucidine, par exemple, est un acide organique qui a des propriétés antibiotiques et antibactériennes. Elle est souvent utilisée en collyre ou en pommade. C’est une bonne solution contre l’impétigo. Ce type de traitement peut également être prescrit pour éviter les récidives, l’apparition de lésions nouvelles ou la contagion chez les enfants.

Traitement naturel

Si l’impétigo est peu étendu et ne présente que quelques croûtes, il est possible d’opter pour un traitement simple : désinfecter avec un antiseptique et ramollir les croûtes (en les savonnant) 2 fois par jour. Éviter de se gratter et percer les bulles en cas d’impétigo bulleux. Si cela ne fonctionne pas, appliquez une pommade antibiotique par traitement local. Sachez qu’il est également possible d’essayer de soigner l’impétigo (quand il est peu étendu) avec des huiles essentielles (clou de girofle, tea tree, essence de géranium, huile végétale d’amande…). Mais il est bon de faire attention aux enfants et aux réactions possibles à ces plantes.

La prévention

La prévention de l’impétigo est très importante, surtout chez l’enfant. Comment prévenir efficacement l’impétigo ?

  • Avoir une bonne hygiène : se laver les mains régulièrement, nettoyer correctement les plaies (l’impétigo s’y développe facilement) avec une solution antiseptique, avoir une hygiène quotidienne de la peau ;
  • Couper les ongles des enfants à ras ;
  • Éviter les contacts avec les personnes infectées : dans la même famille, si un enfant est infecté, on ne partage pas les serviettes ou les habits et on lave très régulièrement le linge de l’enfant concerné.
  • Éviction de l’enfant de la crèche ou de l’école quand il y a déjà infection.

Vous êtes un adulte et vous vous occupez d’un enfant qui a l’impétigo ? Lavez-vous régulièrement les mains, et notamment avant de toucher l’enfant (surtout les nourrissons). Enfin, apprenez à l’enfant à se laver les mains souvent et à ne pas se ronger les ongles.

Cette infection de la peau est assez désagréable et plutôt déplaisante à voir ! Mais rassurez-vous, l’impétigo n’est pas une infection grave. Elle est courante chez les enfants qui ont des défenses immunitaires peu développées. Il existe plusieurs types de traitements contre l’impétigo, sans oublier les gestes préventifs qui permettent d’éviter de l’attraper !

A ne pas manquer

Articles associés