Les tiques, quelques conseils pour éviter de se faire piquer et que faire en cas de présence d’une tique sur le corps.

Un communiqué intéressant du département de la santé de l’Illinois énumère quelques conseils pour prendre ces précautions qui peuvent s’avérer très importantes pour se protéger des tiques et limiter ainsi le risque de contracter les maladies dont les tiques sont elles-mêmes porteuses.

Il est bon de toujours vérifier son corps

Après avoir été à l’extérieur pendant un certain temps, il est bon de toujours vérifier son corps. On peut utiliser un miroir à main, ou même un miroir en pied, pour mieux inspecter les parties du corps qui ne sont pas directement visibles. Cela devrait également être fait avec les enfants. Il convient notamment de vérifier les zones situées sous les bras, celles autour des oreilles, le nombril, les aisselles, la zone derrière les genoux, la tête et les cheveux, les espaces entre les jambes et la zone autour de la taille.

Lorsqu’une tique est trouvée attachée au corps

Lorsqu’une tique est trouvée attachée au corps, elle peut être retirée avec une pince à épiler à pointe fine. Bien entendu, cette action doit être réalisée le plus tôt possible pour limiter le risque de passage de l’agent pathogène du corps de la tique à celui du sujet humain.
Si une tique est découverte, il est bon de la conserver (par exemple dans un sac scellé) afin que le personnel compétent puisse déterminer l’espèce si vous vous rendez chez le médecin ou à l’hôpital.

Évitez les zones boisées et buissonnantes

Dans tous les cas, avant d’en arriver là, des précautions peuvent être prises pour éviter d’être attaqué par les tiques. On peut, par exemple, éviter les zones plus boisées et buissonnantes et celles qui ont généralement plus de végétation. Si vous vous trouvez dans une telle zone, il sera bon de marcher au milieu du chemin.

Vêtements

Les vêtements, ainsi que les outils et objets fréquemment utilisés, peuvent ensuite être traités avec des produits spécifiques contenant 0,5 % de perméthrine. La perméthrine, une substance antiparasitaire active, reste efficace même après plusieurs lavages.
On peut utiliser des répulsifs contenant 20 % de DEET, de la picaridine, de l’IR3535, de l’huile d’eucalyptus citronnée (OLE), du para- mentano- diol (PMD) ou du 2-undécanone. Bien entendu, il est toujours recommandé de suivre les instructions fournies avec le produit. Il peut également être utile de mettre les vêtements dans le sèche-linge pendant environ dix minutes (ou plus longtemps pour les vêtements plus humides) pour tuer les tiques. En outre, le port de vêtements de couleur plus claire peut faciliter la détection des tiques.

Il est conseillé de prendre une douche immédiatement

Lorsque vous avez passé un certain temps à l’extérieur, en particulier dans les régions où la végétation est abondante, il est conseillé de prendre immédiatement une douche. Le communiqué rapporte que des enquêtes ont montré que prendre une douche (ou un bain) dans les deux heures suivant l’entrée dans la maison peut réduire le risque de contracter la maladie de Lyme, l’un des agents pathogènes transmis par les tiques les plus connus, ainsi que d’autres maladies transmises par ces arachnides.

Principaux symptômes des maladies transmises par les tiques

Les principaux symptômes des maladies transmises par les tiques peuvent être des éruptions cutanées, de la fièvre, des maux de tête, des frissons et des douleurs musculaires.

Jean-Pierre
Jean-Pierre
Médecin généraliste à la retraite après 32 ans d'exercice, je suis aussi passionné par l'évolution des outils technologiques comme internet. Ayant beaucoup plus de temps libre, j'ai lancé ce site internet afin de coupler mes deux passions : la médecine et les outils technologiques. Mon seul objectif est de partager mes connaissances au plus grands nombres et offrir un support ouvert à tous afin de partager les dernières actualités et innovations liées à la santé.

A ne pas manquer

Articles associés