Quels sont les avantages de la correction de la vision par laser ?

0
307
correction de la vision par laser

La vision est nécessaire pour appréhender le monde et interagir avec lui. Cependant, de nombreuses personnes souffrent de défauts de réfraction, qui affectent la qualité de leur vision. Heureusement, le laser offre une solution pour corriger ces problèmes. Cette procédure chirurgicale consiste à remodeler la forme de la cornée, la couche transparente à l’avant de l’œil, afin de corriger les défauts de réfraction. Quels sont les avantages de cette technique ?

Un résultat rapide et durable

L’un des principaux avantages de la correction de la vision par laser chez Vision Future à Lyon est qu’elle permet d’obtenir un résultat rapide et durable. En effet, la chirurgie ne dure que quelques minutes par œil, et le patient peut constater une amélioration de sa vision dès le lendemain. De plus, le résultat est stable dans le temps, car la forme de la cornée reste modifiée, ce qui élimine le besoin de correction optique. Seule la presbytie, qui est liée au vieillissement du cristallin, peut nécessiter une nouvelle intervention ou le port de lunettes de lecture à partir de 40-45 ans. Selon les études, plus de 90 % des patients opérés par laser atteignent une acuité visuelle de 10/10 ou plus. La correction de la vision par laser est donc une solution efficace et pérenne pour se libérer des contraintes liées aux défauts de réfraction.

Un confort accru

La correction de la vision par laser libère le patient du port de lunettes ou de lentilles, qui peuvent être gênantes, inconfortables, voire dangereuses dans certaines situations (sport, piscine, poussière, vent…). Le patient n’a plus à se soucier de l’entretien, du renouvellement ou de la perte de ses dispositifs de correction. Il peut profiter pleinement de sa vie quotidienne, sans contrainte ni risque d’infection.

Une sécurité et une précision optimales

opération de l'oeil par laser

Un autre avantage de la correction de la vision par laser est qu’elle offre une sécurité et une précision optimales. En effet, la chirurgie est réalisée sous anesthésie locale, par des ophtalmologistes qualifiés et expérimentés, qui utilisent des appareils de haute technologie. Le laser est contrôlé par un ordinateur, qui suit les paramètres personnalisés pour chaque patient, en fonction de son degré de correction et de la forme de sa cornée.

Le laser sculpte la cornée avec une grande précision, sans endommager les tissus adjacents. Le risque de complications est très faible, et les effets secondaires sont généralement mineurs et temporaires, comme une sécheresse oculaire, une sensibilité à la lumière, ou une vision nocturne réduite.

Une technique adaptée à différents cas

La chirurgie peut corriger la plupart des défauts de réfraction, comme la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou la presbytie. Le degré de correction dépend de l’épaisseur et de la courbure de la cornée, ainsi que du défaut à traiter. Il existe plusieurs variantes de la technique, comme le LASIK, le PRK, le SMILE ou le PRESBYOND, qui sont choisies en fonction du profil du patient.

Par exemple, le LASIK est la méthode la plus courante, qui convient à la majorité des cas. Le PRK est une alternative pour les patients qui ont une cornée trop fine ou trop irrégulière. Le SMILE est une technique récente, qui permet de corriger la myopie sans créer de volet cornéen. Le PRESBYOND est une option pour les patients presbytes, qui combine la correction de la vision de loin et de près.

Une solution accessible et sûre

La correction de vision par laser est pratiquée dans de nombreux centres ophtalmologiques, équipés de matériel de pointe et de personnel qualifié. Le coût de l’intervention varie selon les cas, mais il est généralement compris entre 1000 et 3000 euros par œil. Ce coût peut être amorti sur le long terme, en comparaison avec le prix des lunettes ou des lentilles de contact.

De plus, certaines mutuelles ou assurances peuvent prendre en charge une partie du coût. La sécurité de la chirurgie est également garantie par le respect des normes sanitaires, le suivi pré et post-opératoire, et la détection des éventuelles contre-indications.

Article précédentFrissons sans fièvre : quelle est l’origine de ces symptômes ?
Article suivantEst-ce contre-indiqué de se baigner après manger?
Jean-Pierre
Médecin généraliste à la retraite après 32 ans d'exercice, je suis aussi passionné par l'évolution des outils technologiques comme internet. Ayant beaucoup plus de temps libre, j'ai lancé ce site internet afin de coupler mes deux passions : la médecine et les outils technologiques. Mon seul objectif est de partager mes connaissances au plus grands nombres et offrir un support ouvert à tous afin de partager les dernières actualités et innovations liées à la santé.