Chlorella : bienfaits, posologie et contre-indications

0
874
poudre de Chlorella

Petite algue d’eau douce, la chlorella est un aliment d’une très grande richesse nutritionnelle et appréciée de par le monde. Utilisée depuis des siècles en médecine traditionnelle asiatique, les scientifiques s’accordent désormais sur ses effets bénéfiques sur notre santé. C’est donc connu, la chlorella offre de nombreuses vertus dont les compléments alimentaires nous font profiter.

Bien qu’il n’y ait plus de doute sur l’utilité de cette micro-algue pour le bien-être de l’organisme, elle présente néanmoins quelques contre-indications. Découvrez dans cet élément les bienfaits, la posologie et les contre-indications de l’usage de la chlorella sur la santé.

Quels sont les bienfaits de la chlorella ?

Encore appelée chlorelle, la chlorella est une algue unicellulaire considérée comme une excellente source alimentaire pour l’homme. Sa richesse nutritionnelle lui confère des vertus et des bienfaits considérables pour l’organisme. En effet, la chlorella bio renferme des niveaux élevés de nutriments tels que : les vitamines, les minéraux, les acides aminés, la chlorophylle et les phytostérols. Sans être exhaustif, voici quelques bienfaits de la chlorella sur la santé.

La chlorella : un véritable détoxifiant

L’organisme de l’homme fait souvent face à une pollution par les métaux lourds. Il s’agit notamment du plomb, du mercure, de l’arsenic et bien d’autres. Ceux-ci peuvent entraver le bien-être de l’organisme. Des études réalisées sur l’organisme humain ont montré l’efficacité de la chlorella sur cette pollution de l’organisme.

En effet, la chlorelle détient un pouvoir dit « chélateur » qui lui confère la capacité d’attirer les métaux lourds et autres substances polluantes grâce à sa membrane cellulaire. Elle les met en stockage et favorise leur élimination via un processus naturel. Ainsi, la chlorella est une micro-algue détoxifiante qui aide à purifier l’organisme.

La chlorella : un allié pour maigrir

chlorella 

La chlorelle est aussi reconnue pour ses propriétés amincissantes. Elle est l’astuce secrète de la plupart des Asiatiques pour garder la ligne. En effet, il faut comprendre que la chlorella n’a pas une action directe sur l’amaigrissement. Elle agit comme un coupe-faim. Grâce à sa richesse exceptionnelle en nutriments ajoutée à sa forte teneur en phénylalanine, la chlorella inhibe toute envie de grignotage dans la pratique d’un régime.

Par son action régulatrice, elle limite aussi le taux des mauvaises graisses et de sucre dans le sang. Pour profiter de cet arsenal nutritif, il est idéal d’acheter de la chlorella bio. Cela garantit non seulement la présence, mais aussi l’efficacité des principes actifs contenus dans cette algue unicellulaire. En dehors de ces bienfaits, la chlorelle est aussi bien utile pour :

  • Prendre soin du système cardiovasculaire ;
  • Lutter contre le diabète ;
  • Son action anti-inflammatoire ;
  • Son action antioxydante, etc.

Quelle est la posologie de la chlorella ?

Il n’existe pas de dose recommandée par les instances de santé. En effet, la chlorelle est retrouvée sur le marché sous différentes formes (poudre, gélules, extrait aqueux, etc.) et ce dans des concentrations différentes. Néanmoins, la plupart des études réalisées utilisent entre 2 et 10 g/jour de chlorelle. Pour une détoxification de l’organisme, les quantités préconisées sont généralement entre 2 et 5 g/jour.

Par contre, pour traiter l’hypertension et la fibromyalgie, on recommande 10 g/jour de chlorelle pour une cure longue allant de 1 à 3 mois. Par ailleurs, puisque la dose diffère d’un fabricant à un autre, il est opportun de respecter la posologie indiquée sur le produit. La chlorella peut être prise deux à trois fois dans la journée avec un verre d’eau ou de jus de fruit.

Quelles sont les contre-indications de la chlorella ?

En général, la consommation de la chlorella est sans danger pour l’organisme. Cependant, elle peut entraîner quelques effets indésirables chez certaines personnes. Parmi les plus fréquents, on peut citer :

  • Des démangeaisons et éruptions cutanées ;
  • Des maux de tête ;
  • Des troubles digestifs ;
  • Des douleurs musculaires, etc.

Chez d’autres, l’usage de la chlorelle peut contribuer à développer une hypersensibilité au soleil. La plupart du temps, ces symptômes s’estompent au bout de quelques jours de cure. Par ailleurs, la prise de chlorelle peut interagir avec certains médicaments. Il s’agit notamment des anticoagulants, des antiplaquettaires, des antihypertenseurs, des immunosuppresseurs, des anti-inflammatoires. C’est pourquoi il peut être opportun de prendre un avis médical avant consommation de la chlorella.

Article précédentRétention d’eau : que faire pour la traiter ?
Article suivantUne approche globale pour prévenir et diagnostiquer la dermatite séborrhéique
Jean-Pierre
Médecin généraliste à la retraite après 32 ans d'exercice, je suis aussi passionné par l'évolution des outils technologiques comme internet. Ayant beaucoup plus de temps libre, j'ai lancé ce site internet afin de coupler mes deux passions : la médecine et les outils technologiques. Mon seul objectif est de partager mes connaissances au plus grands nombres et offrir un support ouvert à tous afin de partager les dernières actualités et innovations liées à la santé.