Je suis constamment dépressif : comment améliorer ma santé mentale ?

De nombreuses personnes sont comme tristes et désespérées au quotidien. Dans leur état dépressif, elles sont constamment indécises. Elles en arrivent à perdre toute motivation et parfois l’envie de vivre. Les personnes dépressives sont également plus susceptibles de souffrir de troubles alimentaires et de manque de sommeil.

La dépression est une maladie qui affecte environ 4 % de la population mondiale. Elle peut survenir dans l’enfance, mais elle commence généralement vers la fin de l’adolescence. Beaucoup plus de femmes adultes sont touchées par ce trouble qui affecte la santé mentale.

Heureusement, il est bien possible de sortir d’un état dépressif. Voici comment améliorer votre santé mentale et faire face à la dépression !

Comment se manifeste la dépression ?

symptome d'une dépression

L’état dépressif se manifeste par une tristesse pathologique qui commence généralement par une phase d’irritabilité. Le patient désespéré a alors des pensées morbides et il n’a plus envie de rien faire. Il perd peu à peu ses facultés de décision et ressent de moins en moins de plaisir.

Il se sent incompris et se dévalorise constamment. Il faut noter qu’il faut distinguer la dépression de la déprime qui affecte tout le monde à un moment donné. Cette dernière n’est pas une maladie.

Aujourd’hui, on peut trouver une excellente assistance à travers une application de soutien pour l’anxiété et la dépression. Elle permet de réussir à surmonter la dépression. Il faut dire qu’une personne peut rester dépressive pendant des jours, des semaines, des mois et parfois des années.

Dans tous les cas, les symptômes de la dépression n’ont pas toujours la même intensité. Effectivement, ils peuvent être légers, modérés, majeurs ou très graves. Il existe néanmoins différentes formes de dépression. On distingue notamment :

  • la dépression majeure qui dure au moins deux semaines avec l’apparition de plus de 3 symptômes ;
  • la dépression dysthymique : pendant au moins deux ans, le patient est généralement dans un état dépressif ;
  • la dépression non spécifiée n’est ni majeure ni dysthymique ;
  • la dépression anxieuse où l’on retrouve les différents symptômes de trouble dépressif en plus d’une anxiété excessive ;
  • la maniaco-dépression se manifeste par des phases de dépression majeure et des phases d’euphorie exagérée ou de surexcitation ;
  • la dépression saisonnière survient chaque année à la même période, généralement en hiver.

On distingue une autre forme de trouble dépressif : la dépression du postpartum. Elle affecte la plupart des femmes après l’accouchement. Elle se caractérise par un état de tristesse et d’anxiété qui dure 10 jours en moyenne.

Les problèmes liés à la dépression

La dépression peut provoquer différents problèmes de santé. Elle peut entrainer un mal de dos, des maux de ventre et des douleurs à la tête. Elle peut également affaiblir le système immunitaire et rendre le patient plus fragile augmentant les risques d’infections de tout genre. On constate également des complications liées à la dépression.

Parmi ces dernières, il y a la récidive de dépression qui survient chez 50 % des personnes qui ont une fois souffert de trouble dépressif. Une bonne prise en charge suffit généralement à réduire le risque de récidive.

Une autre complication de la dépression est la persistance de certains symptômes qui se manifestent alors faiblement. Cela signifie que le patient a quitté l’état dépressif, mais il n’est pas entièrement guéri. On distingue d’autres formes d’aggravation comme le passage à la dépression chronique.

homme en dépression

La dépression peut également entrainer une forte augmentation du risque suicidaire. Elle est d’ailleurs considérée comme la première cause de suicide. Ceci explique pourquoi les idées de suicide font partie des symptômes de dépression.

Par ailleurs, la dépression est associée à des troubles comme l’anxiété et la dépendance. Elle peut ainsi provoquer l’alcoolisme ou une dépendance aux substances illicites comme le cannabis et l’ecstasy.

La dépression peut aussi entrainer une addiction aux médicaments comme les tranquillisants. De plus, elle entraine une augmentation du risque de certaines affections comme les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Quelles sont les causes de la dépression ?

La dépression est considérée comme une maladie complexe qui n’a pas d’origine précise. Les études scientifiques montrent néanmoins qu’elle est liée aux facteurs comme l’hérédité. Il y a donc plus de risque qu’une personne souffre de dépression si un membre de sa famille est dépressif. Cette maladie est aussi liée à la biologie : elle peut être associée à un déséquilibre hormonal.

En effet, une étude du cerveau a montré que les personnes atteintes de dépression ont un déficit de neurotransmetteurs comme la sérotonine. Ceci entraine une perturbation de la communication neuronale.

La dépression est également influencée par certaines habitudes et conditions de vie. Par exemple, les personnes atteintes de tabagisme ou d’alcoolisme sont plus susceptibles d’en souffrir. Le risque de troubles dépressifs augmente également si l’on exerce peu ou pas d’activité physique.

Il en est de même si l’on est addictif aux jeux vidéo ou à la télévision. Il y a d’autres facteurs de risque à considérer. Il s’agit notamment de conditions de vie précaire, du stress au travail et de l’isolement social.

Par ailleurs, certains évènements de la vie courante peuvent entrainer une dépression. C’est le cas par exemple d’une séparation, du décès d’un proche ou d’une rupture de contrat de travail. Ces évènements provoquent un traumatisme qui peut conduire à une dépression. Il faut noter que les personnes ayant été maltraitées pendant leur enfance sont plus enclines à souffrir de dépression.

Que faire pour lutter contre la dépression ?

femme qui lutte contre la dépression

Certaines mesures peuvent être prises pour réussir à sortir de la dépression et améliorer sa santé mentale. La psychothérapie est l’une des solutions les plus efficaces pour arrêter d’être dépressif. Elle traite efficacement et durablement la maladie, quelle que soit sa forme. Le psychothérapeute permet au patient de déterminer les origines de sa souffrance pour adopter un traitement idéal.

On peut aussi améliorer sa santé mentale en adoptant de bonnes habitudes de vie et en mangeant sainement. Évitez notamment de consommer des stimulants comme le café, les boissons alcooliques, le tabac et les drogues. Il est aussi recommandé de bien dormir et d’exercer une activité physique de façon régulière.

De même, il faut avoir une occupation quotidienne tout en sachant prendre du temps pour soi. Il faut également prendre le temps de se détendre en faisant notamment du yoga ou des exercices de méditation. En dehors de cela, il est nécessaire d’avoir une vie sociale et de ne pas rester isolé.

Pour ce faire, prenez le temps de vous retrouver entre amis et de faire des activités de loisir en groupe. N’oubliez pas de veiller à entretenir de bonnes relations avec votre famille, vos amis, vos collègues de travail ou vos voisins.

Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide à son entourage pour traverser un moment difficile. En cas de difficulté, recherchez une personne fiable qui saura vous écouter et vous épauler.

A ne pas manquer

Articles associés