Quel est le temps de guérison d’un petit orteil cassé ?

0
888
Petit orteil cassé contre un meuble

Suite à un choc violent, vous pouvez souffrir d’un petit orteil cassé. Découvrez comment reconnaitre cette fracture et sa prise en charge.

Le petit orteil est l’os le plus fragile du corps humain et il est très facile de se le casser en se cognant ou en laissant tomber quelque chose de lourd sur son pied. Lorsque le petit orteil du pied est fêlé ou brisé, on parle de fracture du petit orteil. Un petit orteil cassé est très douloureux et nécessite une prise en charge adaptée. Découvrez comment réagir en cas de petit orteil cassé et combien de temps il faut attendre pour guérir.

Comment se fait-on une fracture au petit orteil ?

Les patients qui consultent pour des douleurs au petit orteil (notamment dans les chaussures) peuvent avoir une foulure, une entorse ou encore une fracture du petit orteil. Généralement, les fractures au petit orteil résultent d’un traumatisme direct sur le cinquième orteil.

C’est lorsque l’on se cogne ou que l’on s’accroche le petit orteil contre quelque chose, les pieds nus, que l’on risque de se fracturer cet orteil. Il est possible aussi de se fracturer le petit orteil en faisant tomber dessus un objet lourd ou suite à un choc en marchant. Dans ce dernier cas, la fracture est souvent accompagnée d’un hématome.

Comment reconnaître une fracture du petit orteil ?

Petit orteil changeant de couleur à cause d'une fracture

Distinguer une douleur suite à un choc d’une fracture du petit orteil n’est pas difficile : la fracture du petit orteil est toujours visible à l’œil nu. Lorsque l’on s’est cassé le petit orteil, la douleur est vive et empêche de mettre du poids sur son pied. La zone est enflée et sensible, et elle est souvent marquée par un hématome. Dans les cas les plus graves, l’orteil est déformé, et il peut y avoir une plaie ouverte ou du sang sous l’ongle. En cas de doute, la fracture de l’orteil peut être confirmée par radiographie.

Est-ce que ce type de fracture est grave ?

La fracture du petit orteil est moins grave que la fracture du gros orteil qui est le doigt de pied le plus sollicité. Toutefois, elle est douloureuse, surtout lorsque l’on met des chaussures qui appuient sur le petit orteil. Elle peut être handicapante si elle n’est pas correctement prise en charge.

Comment guérit-t-on une fracture du petit orteil ?

Un radio du pied pour repérer une fracture du petit orteil

Contrairement à ce que beaucoup pensent, une fracture de l’orteil ne se guérit pas toujours toute seule. Il est important de bénéficier d’une prise en charge pour que la guérison soit plus rapide et plus efficace. Après le choc, il est conseillé d’appliquer tout de suite une pochette de glace sur la zone blessée, puis de bander le pied (sans trop serrer) et de placer son pied en position surélevée.

Ensuite, il faut consulter un médecin ou un podologue. Ce dernier pourra prescrire une radiographie et évaluer l’ampleur de la fracture. En fonction des résultats, le médecin pourra prescrire un traitement et décider de la nécessité d’une intervention chirurgicale.

Généralement, la seule préconisation est de bander le petit orteil au doigt voisin, qui sert alors d’attelle. Il faut ensuite attendre que l’os se consolide, ce qui peut prendre plusieurs semaines à plusieurs mois. Une radiographie de contrôle est alors effectuée au bout de 6 semaines. Si l’os ne se consolide pas, il faudra envisager une opération chirurgicale. Mais la chirurgie reste rare car le petit orteil est un os qui se consolide bien, sans complications.

Pour faciliter la consolidation de l’os, le médecin pourra prescrire une botte orthopédique, un plâtre ou des béquilles en plus de l’attelle. Les béquilles sont généralement utilisées pendant les 2 premières semaines de guérison.

En combien de temps guérit cette fracture ?

Le pied bandé suite à une fracture du petit orteil

La fracture se guérit en plusieurs semaines à plusieurs mois. En moyenne, il faut environ 6 semaines pour qu’un orteil cassé guérisse. Mais les fractures les plus complexes prendront plus de temps. Le temps de guérison dépend de plusieurs facteurs :

  • La gravité de la fracture : plus une fracture est étendue ou complexe, plus elle sera longue à guérir.
  • L’âge du patient
  • Son état de santé général

Le plus souvent, la douleur disparait au bout de 3 semaines et l’os est consolidé au bout de 6 semaines. Cependant, les patients peuvent prendre des anti-inflammatoires pour réduire la douleur et l’inflammation au début de la convalescence.

Comment réagir si cela vous arrive ?

Il est important de réagir rapidement en cas de fracture du petit orteil. Cette dernière est rarement grave mais elle peut être très douloureuse. Plus vite vous réagirez, plus vous mettrez toutes les chances de votre côté pour favoriser la guérison de votre orteil. Après avoir appliqué de la glace, consultez rapidement votre médecin ou podologue pour une prise en charge adaptée à la gravité de votre fracture du petit orteil.

La guérison d’un petit orteil cassé dépend de la gravité de la fracture, de l’âge du patient et de son état de santé. Généralement, il faut compter 3 semaines pour une fissure et 6 à 8 semaines pour une fracture. Au bout de 6 semaines, la radiographie de contrôle montre si l’orteil est bien consolidé ou si vous aurez besoin d’une chirurgie. Rassurez-vous, les chirurgies pour ce type de fracture sont rares !

Article précédentUtérus contractile : quelles en sont les conséquences ?
Article suivantMinuscules points rouges sur la peau : causes et comment réagir ?