Des propositions fortes, libres et nomades, pour vivre des temps extraordinaires

0
2613
Des propositions fortes, libres et nomades, pour vivre des temps extraordinaires

« Fort, libre et nomade » (Ediciones Destino) est le nouveau travail de la vulgarisatrice, philosophe et maître en sciences humaines de l’Université d’Oxford, Elsa Punset, qui analyse comment ces temps extraordinaires que nous vivons peuvent être utilisés comme un moteur de changement vers une société plus juste. EFEsalud lui a parlé

Le livre propose des propositions pour revenir à l’essence humaine qui fonctionne, aussi, comme une boussole claire et pratique pour vivre en ces temps extraordinaires.

L’auteur explique à EFEsalud comment la pandémie a transformé le mode de vie que nous connaissions jusqu’à présent et comment obtenir le côté positif de cette situation.

« Depuis quelques mois, tout change : notre façon de travailler, de nous comporter avec les autres et de traiter avec le monde qui nous entoure. Nous n’aurons probablement plus jamais une occasion aussi claire et urgente de transformer nos vies », dit-elle.

Pari tenu car cette étape extraordinaire que nous vivons, à moyen terme, va accélérer de nombreux changements pour une société meilleure.

« Tout au long de l’histoire, des crises majeures, des guerres, des révolutions, des catastrophes naturelles et des pandémies nous ont contraints à reconstruire, et la tendance au cours de ces processus est à une plus grande justice sociale », dit-il.

De plus, Elsa Punset insiste sur le fait que nous avons maintenant une occasion unique de repenser les valeurs qui articulent notre société.

« Nos tendances avides et craintives vont-elles prévaloir, ou la justice et l’empathie vont-elles prévaloir ? Les deux coexistent dans notre espèce », dit le philosophe.

Cependant, Punset soutient qu’il s’agit d’un choix conscient, individuel et collectif. À cette fin, elle s’engage à faire en sorte que des millions de personnes se battent pour un monde plus courageux, plus vert, plus technologique et plus connecté, en d’autres termes, « humain dans le meilleur sens du terme ».

Maintenir l’optimisme

« En ces temps extraordinaires, comment pouvons-nous abandonner le moteur du changement qu’est l’optimisme ?

Dans « Fort, libre et nomade », l’auteur déboulonne certains des mythes liés à l’optimisme et suggère de l’entraîner comme un muscle.

Pour l’écrivain, l’optimisme n’est pas un regard naïf et bienveillant. C’est une attitude active et résolue qui est plus nécessaire que jamais en temps de crise.

« Là où le pessimiste se plaint et démissionne, l’optimiste cherche des solutions, résout, propose. C’est pourquoi les optimistes ne se contentent pas de répandre des encouragements et de la force, mais qu’ils obtiennent aussi des avantages pour tout le monde », dit-il.

Mais pour cela, nous devons d’abord nous connaître et nous comprendre, ce qui, pour Elsa Punset, devrait être enseigné dans les écoles tout comme nous apprenons à lire ou à écrire.

Pour maintenir le positivisme face à des situations compliquées, l’auteur propose d’avoir la conviction que notre espèce est forte face à l’adversité.

« Nous avons un système immunitaire psychologique qui nous rend très adaptable aux grands problèmes, aux pertes et aux menaces. Plus que nous ne le pensons », explique M. Punset.

Paradoxalement, il souligne que si nous craignons les grandes catastrophes, nous sommes programmés pour les surmonter, mais que nous avons plus de mal à gérer les frustrations et les déceptions de la vie quotidienne.

« De ces petits moments quotidiens, notre vie est faite. Si vous voulez vous sentir mieux rapidement, concentrez-vous sur la façon dont vous gérez les petites choses », suggère-t-il.

Reconnecter avec le monde naturel

L’un des piliers du livre réside dans l’importance de la nature et dans la reconnexion avec nos instincts les plus profonds.

Elsa Punset souligne que si la technologie et le mode de vie nous poussent à un changement constant, la génétique humaine évolue très lentement.

« C’est la technologie qui nous aide aujourd’hui à nous connecter, à communiquer, à accéder aux informations et aux connaissances… mais nous pouvons aussi l’utiliser à mauvais escient pour attaquer, espionner et nous déconnecter », dit-il.

Le défi consiste à trouver l’équilibre entre la technologie qui nous entoure et le monde naturel.

Pour l’écrivain, l’interdépendance, l’environnement, la justice, l’égalité, l’empathie, la compassion, la créativité et l’espoir doivent être placés au centre des priorités.

Même à une époque aussi compliquée que les mois d’enfermement, ce lien avec le monde naturel doit prévaloir, ajoute-t-il.

Prenez soin de vous, prenez soin de moi

Un autre élément fondamental à prendre en compte est celui des personnes qui nous entourent, l’environnement.

Elsa Punset souligne que le miracle de vouloir continuer à vivre malgré les déceptions, la douleur et la perte est dû aux autres car ce sont eux qui donnent un sens à notre existence.

« Nous recevons des émotions, des idées et des façons de vivre. C’est pourquoi les psychologues disent que nous sommes la moyenne de ceux qui nous entourent : nous avons beaucoup plus de mal à être courageux, plus créatifs ou plus optimistes que la moyenne de ceux qui nous entourent », dit-il.

« Les nomades du XXIe siècle voyagent léger, mentalement et physiquement. Ils n’ont pas besoin de nation ou de race. Le sexe, l’âge ou l’origine ethnique sont des concepts du passé », dit-elle.

Article précédentLe vaccin et les mutations des coronavirus
Article suivantHommes et femmes : qui est le plus prudent en matière de covid ?
Jean-Pierre
Médecin généraliste à la retraite après 32 ans d'exercice, je suis aussi passionné par l'évolution des outils technologiques comme internet. Ayant beaucoup plus de temps libre, j'ai lancé ce site internet afin de coupler mes deux passions : la médecine et les outils technologiques. Mon seul objectif est de partager mes connaissances au plus grands nombres et offrir un support ouvert à tous afin de partager les dernières actualités et innovations liées à la santé.