Hyperactivité : le sport réduit les symptômes du TDAH

L’inscription de vos enfants à une activité sportive (sans exagération) dès leur plus jeune âge les aide à avoir une meilleure concentration pendant la préadolescence : c’est ce qui ressort d’une étude canadienne publiée dans la revue Preventive Medicine, qui souligne que cela n’est vrai que pour les femmes.

D’accord pour les femmes, mais pour les hommes ?

« Les filles qui pratiquent régulièrement un sport entre 6 et 10 ans présentent moins de symptômes de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) une fois qu’elles ont atteint l’âge de 12 ans, par rapport à leurs pairs qui ne font pas d’exercice ou en font occasionnellement », explique Linda Pagani, responsable de l’étude. Les hommes, au contraire, ne semblent tirer aucun avantage comportemental de l’activité sportive, mais il convient de souligner que les résultats de la recherche sont basés sur les impressions rapportées par les enseignants.

Le TDAH est un syndrome qui rend le traitement de l’information et l’apprentissage à l’école très fatigants (au point de les prévenir) : le sport atténue les symptômes, dans certains cas les prévient apparemment, permettant aux enfants d’apprendre à s’organiser, à se concentrer et à établir des relations avec les autres, et favorisant la concentration et la capacité à se concentrer sur une seule tâche.

La prévention cache les avantages

Ce qui a surpris les chercheurs, c’est que les données recueillies, résultat d’une évaluation du comportement des enfants par leurs enseignants, ont mis en évidence les avantages de l’activité physique dans la prévention du TDAH uniquement chez les filles : « Pendant l’enfance, les garçons souffrant de troubles de l’attention avec hyperactivité sont plus impulsifs et hyperactifs que les filles », explique M. Pagani, « et pour cette raison, ils reçoivent un diagnostic et un traitement plus rapidement ». Selon l’expert, le fait que le TDAH soit détecté et traité dès l’enfance chez les hommes rendrait plus difficile l’identification des éventuels bénéfices du sport pendant la préadolescence ; chez les femmes, en revanche, qui présentent plus rarement des symptômes de TDAH pendant l’enfance, les éventuels effets positifs du sport dans la prévention des symptômes de TDAH pendant la préadolescence seraient plus clairs et plus faciles à détecter.

A ne pas manquer

Un nouveau traitement pourrait-il guérir les acouphènes ?

Les acouphènes sont l'un des troubles auditifs les plus courants : ils touchent 10 à 15 % de la population mondiale, mais nous ne...

Le covid long se présente sous quatre formes différentes

La guérison des covariables n'est pas toujours aussi facile que de lire "négatif" sur le résultat d'un prélèvement. Certaines personnes, même celles qui ont...

Covid à l’hôpital : de meilleurs soins, moins de décès

La diminution (significative) de la mortalité des patients atteints de covidés admis dans les hôpitaux depuis le début de la pandémie est sans équivoque....

Journée mondiale de la polio 2020

À l'occasion de la Journée mondiale de la polio 2020 (World Polio Day), le sort de cette maladie, de plus en plus proche de...

Articles associés

Un nouveau traitement pourrait-il guérir les acouphènes ?

Les acouphènes sont l'un des troubles auditifs les plus courants : ils touchent 10 à 15 % de la population mondiale, mais nous ne...

Le covid long se présente sous quatre formes différentes

La guérison des covariables n'est pas toujours aussi facile que de lire "négatif" sur le résultat d'un prélèvement. Certaines personnes, même celles qui ont...

Covid à l’hôpital : de meilleurs soins, moins de décès

La diminution (significative) de la mortalité des patients atteints de covidés admis dans les hôpitaux depuis le début de la pandémie est sans équivoque....

Journée mondiale de la polio 2020

À l'occasion de la Journée mondiale de la polio 2020 (World Polio Day), le sort de cette maladie, de plus en plus proche de...