La consommation quotidienne de boissons sucrées diminue la mémoire et rétrécit le cerveau – Science News.co.uk

On a déjà beaucoup parlé aujourd’hui de la consommation disproportionnée de boissons sucrées artificiellement, mais voici aujourd’hui les résultats d’une nouvelle étude, publiés dans Alzheimer’s &amp ; Dementia and Stroke encore plus alarmants.
Selon cette nouvelle recherche, en effet, la consommation quotidienne de boissons sucrées, en particulier de sodas, de jus de fruits et d’autres boissons sucrées artificiellement, affecterait très négativement le cerveau, provoquant même un rétrécissement, en particulier dans la zone de l’hippocampe, et une baisse du niveau de mémoire.

L’étude, menée par une équipe de chercheurs de la Framingham Heart Study (FHS) et de l’université de médecine de Boston, suggérerait un lien entre les boissons sucrées et l’atrophie cérébrale.
Les conséquences les plus marquées concerneraient précisément une diminution de la capacité de mémoire.
L’étude a porté sur 4000 participants âgés de plus de trente ans, et les évaluations ont été faites sur la base d’IRM et de tests cognitifs axés sur la capacité de réflexion et de mémoire.

En outre, 2888 participants de plus de 45 ans et 1484 participants de plus de 60 ans ont été examinés pour déterminer les conséquences d’un accident vasculaire cérébral ou d’une démence, respectivement.
Selon la recherche, les personnes qui boivent, quotidiennement ou très souvent, des boissons sucrées sont trois fois plus susceptibles de développer des accidents vasculaires cérébraux, en particulier des accidents ischémiques, ou des signes de démence.

Sources et

A ne pas manquer

Articles associés