Poux dans les cils et sourcils : Symptômes et Traitement

Les poux sont de minuscules insectes qui se nourrissent de sang humain et peuvent vivre sur la tête, le corps, le pubis ou même à la base des cils. Les poux qui vivent sur les cils sont généralement des poux pubiens (appelés Pthirus pubis) qui ont été transférés sur les cils par contact manuel depuis la zone génitale. Les poux du pubis (souvent appelés « morpions ») se trouvent le plus souvent dans la zone génitale, mais peuvent également se nicher dans les poils du ventre, de la poitrine, des cuisses, de la barbe, des aisselles, des sourcils et des cils.

Le terme médical pour les poux des cils est phthiriasis palpebrarum.

Les poux des cils vivent à la racine des cils et émettent une substance collante qui aide leurs œufs à se fixer à la tige du cheveu, et leur présence peut entraîner des démangeaisons intenses. Les poux des cils peuvent être traités avec succès avec les conseils de votre médecin.

Les trois types de poux

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), trois types de poux différents peuvent vivre sur les humains. Il s’agit de :

  • Pediculus humanus capitis (poux de tête)
  • Pediculus humanus corporis (poux de corps)
  • Pthirus pubis (poux du pubis)

Symptômes des poux des cils

Les poux des cils peuvent provoquer des démangeaisons extrêmes, similaires à celles des poux du pubis et des poux de tête. Les démangeaisons se manifestent surtout à la racine du cil et peuvent être plus fortes la nuit, lorsque les poux sont plus actifs.

Les autres symptômes courants des poux des cils sont les suivants :

  • larmoiement et larmoiement
  • les yeux rouges
  • Une sensation de chatouillement ou de larmoiement
  • Des cils qui s’agglutinent ou se collent les uns aux autres
  • Taches sombres à la base des cils

Comment savoir si vous avez des poux des cils ?

Symptômes des poux des cils

Les poux des cils ne sont pas les seuls parasites des cils. Il existe également des acariens des cils, ou demodex. Ces minuscules insectes peuvent également provoquer des démangeaisons sur les cils et la peau environnante, ainsi que des croûtes sur les cils.

Les poux des cils peuvent être confondus avec une affection appelée blépharite séborrhéique, qui entraîne des squames grasses autour des cils et des paupières rouges. Une autre affection appelée eczéma des paupières, qui se traduit par des paupières squameuses et croûteuses, peut ressembler à une infestation de poux des cils.

Votre médecin sera en mesure de vous dire si vous avez des poux des cils, des acariens des cils ou une autre affection.

Quel est le cycle de vie des poux des cils ?

Si vous découvrez que vous avez des poux dans les cils, vérifiez également la présence de poux dans vos poils pubiens et vos aisselles. Les poux des cils étant généralement des poux pubiens, ils ont le cycle de vie suivant :

Les œufs de poux (appelés lentes) prennent six à dix jours pour se développer, puis éclosent en nymphes. Les nymphes mettent deux à trois semaines pour devenir des adultes capables de se reproduire. Les adultes peuvent vivre pendant un mois, et pendant cette période, une femelle pondra environ 30 œufs (ou lentes).

Peut-on attraper des poux des cils en portant des extensions de cils ?

Les poux des extensions de cils ont fait la une des journaux en 2019 lorsque des médecins et des optométristes ont signalé qu’ils observaient une augmentation des cas de poux des cils chez les femmes qui portaient des faux cils. Cela serait dû à une contamination bactérienne de la paupière par des extensions de cils qui n’étaient pas correctement nettoyées.

S’il est vrai que les poux vivent dans les cheveux et que certaines extensions de cils ont la texture de vrais cheveux, cette affection est rare. Quoi qu’il en soit, toute personne qui utilise des extensions de cils doit les garder propres et veiller à ce que les paupières le soient également.

Comment éviter les poux des cils ?

La meilleure façon d’éviter les poux des cils est d’éviter les poux du pubis. Les poux du pubis s’attrapent par contact direct avec une personne souffrant de poux du pubis, ou en partageant des vêtements, des objets personnels ou un lit avec elle.

Adoptez toujours une bonne hygiène, et si par hasard vous avez des poux du pubis, ne vous touchez pas le visage sans vous laver soigneusement les mains.

Comment traite-t-on les poux des cils ?

Les poux des cils et des sourcils peuvent être traités de plusieurs façons.

  • Une vaseline spéciale de qualité ophtalmique (destinée à la paupière délicate et disponible uniquement sur ordonnance de votre médecin) peut être appliquée avec un coton-tige sur les paupières et les cils deux à quatre fois par jour pendant 10 jours ou plus. La pommade recouvre les poux et leurs œufs et les étouffe. Les paupières doivent être soigneusement nettoyées chaque matin. Lorsque les poux sont morts, ils peuvent être retirés avec précaution à l’aide d’une pince à épiler. Remarque : n’utilisez pas de vaseline ordinaire, car elle peut irriter les paupières.
  • Pour ceux qui ont des difficultés à appliquer la vaseline avec un coton-tige, des bandes de teinture peuvent être recouvertes de vaseline et appliquées sur les cils pendant plusieurs nuits.
  • Les lotions et shampooings anti-poux en vente libre doivent être appliqués sur la zone pubienne, en suivant les instructions figurant sur l’emballage. Ils peuvent également être appliqués sur les paupières, mais cela doit être fait sous la surveillance d’un médecin. Ces médicaments sont sûrs et efficaces lorsqu’ils sont utilisés en suivant exactement les instructions de votre médecin.
  • Tous les vêtements, la literie, les serviettes et autres articles susceptibles d’être contaminés doivent être lavés avant le traitement. Utilisez de l’eau chaude et savonneuse – au moins 130 degrés F (54 degrés C) – et séchez les articles à haute température dans le sèche-linge pendant au moins 20 minutes.
  • Les vêtements qui ne peuvent pas être lavés peuvent être nettoyés à sec. Les articles qui ne peuvent pas être lavés peuvent être enfermés dans des sacs en plastique hermétiques pendant deux semaines, jusqu’à ce que les poux et leurs œufs soient morts.
  • Si vous souffrez toujours de poux des cils après avoir appliqué les mesures ci-dessus, votre médecin peut vous prescrire un médicament antiparasitaire topique ou un médicament antiparasitaire oral qui tuera les poux. Dans le pire des cas, votre ophtalmologiste peut être amené à couper ou tailler vos cils, mais il s’agit d’un traitement plus extrême et moins fréquent.

Quand consulter un ophtalmologue ?

Si vous pensez avoir des symptômes causés par des poux des cils, contactez un ophtalmologue pour une évaluation et un traitement appropriés.

Tout ce qui crée une gêne au niveau de vos paupières va vous rendre la vie désagréable, c’est donc une bonne idée de prendre rendez-vous si les poux des cils, ou toute autre affection, ont commencé à vous gêner ou à affecter votre vision.

A ne pas manquer

Articles associés